Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 juillet |
Saint Thomas
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une ministre de la Solitude nommée en Grande-Bretagne

Tracey Crouch

Foreign & Commonwealth Office CC BY 2.0

Tracey Crouch ministre des Sports et de la Société civile vient d'être nommée ministre de la Solitude

Sibylle Boniface - publié le 23/01/18 - mis à jour le 23/01/18

La Première ministre britannique Theresa May a annoncé la semaine dernière la nomination d'une secrétaire d'Etat chargée des personnes isolées.

La solitude est un mal invisible mais bien réel. Au Royaume-Uni, 14% de la population y est confronté soit 9 millions de personnes selon la Croix Rouge. Pour y remédier, Theresa May a décidé la création la semaine dernière d’un secrétariat d’Etat consacré à la Solitude.




Lire aussi :
Vous pouvez faire en sorte que votre solitude soit une bonne chose

Objectif ? Trouver des solutions pour lutter contre l’isolement social des endurée par « les personnes âgées, les aidants, ceux qui ont perdu des êtres chers -les gens qui n’ont personne à qui parler ». Comment ? En suivant les recommandations de la députée Jo Cox, assassinée en juin 2016 : « Nous devons faire tout ce que nous pouvons afin qu’en mémoire de Jo nous mettions fin, pour de bon, à l’acceptation de l’isolement (…) triste réalité de la vie moderne », a déclaré Theresa May.

Du marketing politique ?

Au-delà du marketing politique qui entoure la dénomination de ce ministère dont on ne connait pas encore le budget, le choix du nom de ce secrétariat est encourageant et rappelle la nécessité de porter son attention à son prochain. En France, 300 000 personnes de plus de 60 ans n’ont personne à qui parler, ni amis, ni famille, ni voisins selon les Petits frères des pauvres. Un chiffre inquiétant qui ne cesse d’augmenter. Et il n’y a pas seulement les personnes âgées qui se sentent seules, les jeunes souffrent aussi de l’isolement. Selon une étude de la Fondation de France publiée en 2017, 2 millions de jeunes se sentent isolés.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement