Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 30 novembre |
Saint André
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

Enceinte ? Voici 7 ingrédients à surveiller

PREGNANT

DONOT6_STUDIO - Shutterstock

Adriana Bello - publié le 16/01/18

Si vous êtes enceinte, prenez le temps de lire les étiquettes de vos emballages pour ne pas mettre en péril la santé de votre bébé.

Enceinte, il est recommandé d’accorder beaucoup plus d’attention aux ingrédients et aux produits chimiques qu’on utilise. Notamment ceux auxquels on n’aurait pas pensé avant d’attendre bébé. La liste suivante n’est pas exhaustive, mais elle contient certains des ingrédients les plus fréquents dans nos produits du quotidien.

Les parabènes

Il s’agit de conservateurs très communs, utilisés en particulier dans les fonds de teint, les shampoings, les crèmes pour le corps, les crèmes solaires, les gels à raser et les nettoyants visage. Les experts s’inquiètent du fait que les parabènes peuvent imiter l’œstrogène naturel et induire des troubles du système reproducteur, en augmentant par exemple les risques de cancer du sein à récepteurs d’œstrogènes positifs (bien que des tests soient encore en cours pour voir si tel est vraiment le cas).

En ce qui concerne les produits destinés aux enfants, l’Union européenne a interdit les parabènes car ils modifient le système endocrinien, provoquant des déséquilibres hormonaux. Il est donc préférable de ne pas prendre de risque et de chercher une option sans parabène, à la fois pour votre bébé et pour vous.


FEMME QUI SE POSE DES QUESTIONS

Lire aussi :
Perturbateurs endocriniens : attention, danger !

Les phtalates

Ces dissolvants sont interdits dans tous les jouets et les articles pour enfants, car ils peuvent provoquer de l’asthme et augmenter le risque d’obésité infantile. Il existe également des études montrant qu’ils peuvent être la cause d’accouchements prématurés. Sachez que beaucoup d’entre eux se cachent dans les vernis à ongles, les déodorants en spray et la laque. Lisez les listes d’ingrédients !

L’aluminium

Il y a quelque temps, une campagne anti-aluminium a eu lieu et visait principalement les déodorants. Dans ce cas précis, il est préférable pour toutes les femmes d’éviter d’utiliser les déodorants contenant de l’aluminium, car il existe déjà des preuves qui le relie au cancer du sein.

Le butylhydroxyanisol (BHA) et le butylhydroxytoluène (BHT)

Ces deux conservateurs se trouvent principalement dans les ombres à paupières, les rouges à lèvres, les fards à joues, les lotions et les poudres compactes. Il existe des études montrant qu’ils peuvent agir comme des interrupteurs hormonaux et causer des problèmes de développement. Les enfants et les femmes enceintes sont les plus vulnérables.

Certaines teintures capillaires

Il est généralement recommandé aux femmes enceintes de ne pas se teindre les cheveux. Or, selon les recherches, les teintures capillaires peuvent être utilisées avec modération si elles ne contiennent pas de sels d’ammonium, de mercure ou de plomb.

La caféine

La caféine n’est pas seulement présente dans le café, elle l’est aussi dans certaines crèmes anti-cellulite. Le problème réside dans le fait que le corps des bébés prend beaucoup plus de temps à métaboliser la caféine et qu’ils sont exposés plus longtemps à ses effets secondaires, comme l’accélération du rythme cardiaque.

Le rétinol et les dérivés de la vitamine A

De nombreuses crèmes anti-rides contiennent cette substance car elle stimule la production naturelle de collagène et d’acide hyaluronique. Cependant, le rétinol peut causer des malformations fœtales, surtout les premiers mois.

Si vous vous sentez submergée par tous les ingrédients à surveiller, la méthode d’adaptation la plus simple consiste à utiliser des marques biologiques pendant votre grossesse. C’est d’ailleurs ce qui a inspiré Jessica Alba à créer sa ligne de cosmétiques et de produits pour la maison naturels alors qu’elle était enceinte de sa première fille.

Tags:
grossesse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement