Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Et les Mistrals gagnants » : un an après, des nouvelles d’Imad

Capture d'écran TF1
Partager

Un an après, TF1 est retourné voir Imad qui donne à nouveau une belle leçon de vie.

Anne-Dauphine Julliand, auteur du livre Deux petits pas sur le sable mouillé, a réalisée un film documentaire, Et les Mistrals gagnants, sur un moment de vie de cinq enfants malades. L’un d’eux est Imad qui souffre d’une insuffisance rénale. Déjà très courageux dans le documentaire, il réconforte ses parents en leur disant qu’ils pourront bientôt se reposer grâce à son nouveau rein.

L’année dernière, il avait fait parler de lui après un reportage très touchant diffusé dans l’émission Sept à Huit de TF1. Ils ont voulu prendre des nouvelles d’Imad qui a pu profiter de ses premières vacances : « Je suis parti à Marseille et voilà c’était formidable. J’ai découvert la mer pour la première fois ». Au cours de l’année ses parents ont eu également très peur suite à un allégement de son traitement.

Malgré des événements durs à vivre, le jeune garçon fait preuve d’un optimisme édifiant : « Jamais de mauvaise humeur » (…) « je tombe, je me relève ». Au journaliste qui l’interroge, Imad estime être « un messager de la vie ». Une force qu’il dit trouver en Dieu : « C’est pas moi qui l’ai inventé, je l’ai appris tout seul par Dieu ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.