Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Traditions de l’Avent : une neuvaine colombienne

CHRISTMAS
Smileus - Shutterstock
Partager

Pendant l’Avent, Aleteia partage avec vous des traditions de Noël. En Colombie, une neuvaine est lancée chaque année à partir du 16 décembre. Une préparation active qui rassemble amis et voisins devant la crèche.

A partir du 16 décembre, à la nuit tombée, les Colombiens ont l’habitude de prier autour de la crèche. Il peut s’agir d’une simple prière familiale, mais le plus souvent, c’est l’occasion de se réunir avec des amis ou des voisins.

Ainsi, chaque soir, des groupes à géométrie variable se forment pour prier et chanter en se réunissant, au gré des jours, dans une famille différente, ce qui occasionne des déplacements et beaucoup de rencontres. Chaque groupe constitue sa propre prière, plus ou moins développée et élaborée, où le chant occupe une grande place.

En Colombie, même dans les villes de montagne, il ne fait jamais vraiment froid, aussi arrive-t-il que des groupes se constituent à l’extérieur, sur une place, auprès d’une statue dans la rue, devant une église. La prière et les chants très joyeux, qui appellent la venue du Seigneur, se répandent dans les villes et les villages.

La prière terminée, les personnes présentes partagent une collation légère faite de petits pains fourrés à la viande et aux légumes, appelés empanadas, qui constituent un des éléments de base de la cuisine colombienne.

Cette tradition très vivante fait de l’Avent un temps d’ouverture à Dieu et aux autres, dans le partage de choses simples et essentielles : la prière et la nourriture.

Retrouvez cette histoire dans le Compagnon de l’Avent 2017 de Magnificat.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]