Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 avril |
Sainte Kateri Tekakwitha
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

L’Ave Maria de Schubert interprété par une virtuose

J-P Mauro - publié le 05/12/17

Anastasiya Petryshak a réalisé cette magnifique interprétation de l’ « Ave Maria », fidèle à l’arrangement de Schubert, accompagnée d'un orchestre de dix musiciens.

Dans un précèdent article, nous avions affirmé que l’arrangement de l’ « Ave Maria » du compositeur russe de Vladimir Vavilov pourrait être encore plus beau que celui du compositeur autrichien Franz Schubert. Aujourd’hui, la violoniste ukrainienne Anastasiya Petryshak défie nos mots, en nous présentant une merveilleuse interprétation de l’ « Ave Maria » de Schubert, réalisé lors d’un concert à la basilique de Sant’Ambrogio de Milan, en 2015.

Bien que la violoniste soit âgée de seulement 23 ans, elle n’est pas inconnue de la scène classique. À l’âge de 15 ans, elle avait fait ses débuts en tant que soliste et c’est aujourd’hui une musicienne expérimentée. Au cours de sa carrière, elle a joué avec certains des plus grands artistes de la scène musicale comme Sofia Gubaidulina, Salvatore Accardo, Rocco Filippini, Gianluigi Gelmetti. Sans parler de sa longue collaboration avec le grand ténor italien Andrea Bocelli, depuis qu’elle a 15 ans. Anastasiya est spécialisée dans des instruments anciens et célébrissimes tels que le Cremonese, le Stradivari, l’Amanti, le Guarneri del Gesù et d’autres encore.

En 2015, elle a été sélectionnée pour un projet voulu par le pape François et les conseils pontificaux pour la famille, appelé « Il Grande Mistero » (Le Grand Mystère), afin de célébrer la journée mondiale de la famille avec une série de concerts dans les cathédrales les plus importantes du monde. Elle a joué dans la Sagrada Familia de Barcelone, dans le Sanctuaire de Jean Paul II à Cracovie et dans la Basilique de Saint-Étienne à Budapest, aux côtés d’Andrea Bocelli.

À la fin de cette belle vidéo, nous ne saurions plus dire si l’« Ave Maria » de Vladimir Vavilov remporte toujours le premier prix. Nous ne pouvons pas nous empêcher de penser que la version de l’ « Ave Maria » de Schubert est devenue la référence parce que le compositeur a gagné ce combat il y a de nombreuses années. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Tags:
Musique
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement