Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Est-ce que Marie prie le rosaire pour elle-même ?

Fatima
Antoine Mekary | ALETEIA
Partager

Dans les représentations artistiques, Marie est souvent représentée avec un chapelet entre les mains.

En Occident, Marie est souvent représentée peinte ou sculptée avec un chapelet dans les mains. Cette représentation populaire a été confirmée par les apparitions de la Vierge à Lourdes et à Fatima. Au cours de ces deux occasions, Marie est apparue tenant un chapelet. Ces représentations laissent entendre que Marie prierait le rosaire pour elle-même, ce qui peut sembler très étrange, étant donné l’humilité qui la caractérise.

Afin de comprendre ce qui justifie ce choix artistique, il faut revenir aux apparitions de la Vierge à Lourdes et à Fatima. En réalité, Marie ne prie pas pour elle même : elle nous montre comment prier. Voici le témoignage de sainte Bernadette à propos de son apparition à Lourdes :

« Comme poussée par une force incontrôlable, j’ai pris mon chapelet et je suis tombée à genoux. La Vierge Marie m’a fait un signe d’approbation et a pris le chapelet qui pendait à son bras droit entre ses mains. Quand j’ai voulu faire le signe de croix, mon bras est resté comme paralysé. Ce n’est qu’une fois que Marie se soit elle-même signée que j’ai pu le faire également. Elle m’a laissée prier seule. Elle a fait passer les perles de son chapelet entre ses doigts, en silence. Elle ne se joignait à moi que pour réciter le Gloria à la fin de chaque verset. Lorsque la récitation du rosaire fut terminée, la Vierge Marie est retournée à l’intérieur du rocher, et le nuage d’Or qui l’entourait a disparu. »

Marie a beaucoup insisté sur le fait qu’il fallait « prier pour ceux qui vivent dans le pêché. »

À Fatima, l’apparition s’est déroulée différemment. L’échange avec la Vierge Marie a été plus long, puisqu’elle a rendu visite au trois enfants bergers à trois reprises. En fonction des récits, la Vierge est représentée apparaissant soit au moment ou les trois enfants prient, soit après leur prière.

Marie demandait aux enfants de réciter le chapelet tous les jours, « pour mettre fin à la guerre et apporter la paix dans la monde. » Là aussi elle ajoutait : « Faites des sacrifices pour ceux qui vivent dans le pêcher. »

Il est donc évident que la Vierge tient le chapelet entre ses mains pour nous encourager à prier le rosaire. Elle ne récite pas tous les versets de l’Ave Maria, mais nous accompagne avec bienveillance, et guide nos mains hésitantes.

Marie est une excellente professeur et comme le dit si bien dit le pape François : « Le chapelet nous aide à prier, et à garder la foi ! ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]