Aleteia

Pourquoi la routine est-elle bonne pour un couple ?

© Brooke Cagle // Unsplash
Partager
Commenter

Comme un point de repère, la routine est nécessaire dans un couple. Elle procure un certain réconfort au quotidien et nous rassure. Mais avec un peu d’audace, la routine est même un plaisir, une façon de respecter l’engagement premier du mariage, renforcer son couple et d’être, tout simplement, heureux à deux. 



Alors que pour nombre de couples, la routine est synonyme d’ennui, d’habitudes répétitives et linéaires, elle s’avère être positive dans la vie quotidienne. Comme un point de repère, elle permet aux amoureux de construire un refuge. Elle est aussi un vrai challenge au fil des jours et renforce, par cette difficulté, le lien entre deux personnes. Fidèle à l’engagement du mariage, le couple s’est promis de rendre l’autre heureux.

Comme une agréable routine, la vie de tous les jours dans un couple a besoin d’être parsemée de rituels de plaisir à deux. Suivez les conseils de Maylis Duffaut, conseillère conjugale et familiale pour le CLER Amour et Famille, et de Karine Danan, psychothérapeute pour adultes et couples, pour faire une place à la routine au quotidien et l’apprécier à sa juste valeur.

Accepter la routine comme un point de repère pour le couple

En regardant la routine autrement, elle crée des habitudes rassurantes pour chacun des membres du couple. Prendre son café ensemble le matin, s’appeler ou s’envoyer un message pendant la pause déjeuner ou partager sa journée le soir venu. « La routine peut paraître péjorative mais vivre tous les jours ensemble a quelque chose de très bon et doux, analyse Maylis Duffaut, conseillère conjugale et familiale pour le CLER Amour et Famille. Retrouver les odeurs, certains gestes ou sensations avec un goût familier est réconfortant. »

Ces habitudes permettent au couple de se créer des points de repères. « La routine apporte des rituels », confirme Karine Danan, psychothérapeute. Celle-ci prend l’exemple d’un couple venu la consulter : « Chaque jour, en rentrant du travail, ils se retrouvent autour d’un apéritif. C’est le moment de se raconter sa journée, de se retrouver, de se détendre ensemble, comme une transition entre le travail et la vie de famille. « Notre rendez-vous quotidien nous rapproche, témoigne le couple. Nous sommes chacun très occupés et très actifs, ce rituel nous invite à nous poser avec enthousiasme. Il arrive que nous manquions notre rendez-vous, mais c’est assez rare. Deux ou trois jours sans notre petit rendez-vous et nous avons l’impression de nous perdre. » »

Comme un équilibre fragile, la routine et ses manies peuvent aussi user le binôme. « La routine fatigue le couple, prévient Maylis Duffaut. Il n’y a plus la nouveauté, la petite flamme. La routine fait référence aux rituels mais elle ne doit pas être opposée à la notion de désir, au besoin d’étonner l’autre, de le surprendre tous les jours. »

Être soi-même grâce à la routine

« La routine nous permet de faire sans y penser ou plutôt de faire en pensant à autre chose, décrypte Karine Danan. Elle évite les questions, les grands discours, les pertes de temps. « Au quotidien, elle est synonyme de confort aussi dans le sens où elle ne demande pas d’effort. « Dans notre vie professionnelle et personnelle, il y a toujours une notion d’adaptation à la nouveauté, à un univers extérieur ou à un environnement inconnu, note Maylis Duffaut. C’est un certain réconfort quand on rentre chez soi de pouvoir lâcher prise, sans le besoin de se dépasser. Face à la bienveillance de l’autre, on peut se montrer tel que l’on est, être moi-même dans une relation authentique. »

Pendant que nous sommes dans cette phase de « repos mental », nous avons aussi la possibilité d’optimiser notre temps, de le rendre utile à autre chose. « Quand notre cerveau a acquis une suite de gestes, un savoir-faire, il peut penser à autre chose, confie Karine Danan. La routine apporte un espace de liberté pour se consacrer à la nouveauté. » Dans un couple, ces habitudes sont nombreuses, elles peuvent être mises à profit pour mettre son esprit sur « pause », réfléchir à de nouvelles perspectives à deux, d’autres projets ensemble.

Appréhender la routine comme un challenge pour le couple

Au lieu de trépigner d’impatience à l’idée de partir en voyage à deux ou de se perdre à organiser des sorties permanentes, et si le bonheur était dans la routine du quotidien ? « L’amour est plus profond ancré dans le rituel, confie Maylis Duffaut. Quand son coeur ne fait plus « boum boum », c’est un vrai challenge de faire renaître la flamme. Si on a la volonté de ranimer les désir, tout est possible. C’est tellement plus intéressant quand c’est un peu difficile. On gagne en perspective, en profondeur. »

Afin de voir la routine comme un élément positif dans le couple, il est aussi nécessaire de la regarder sous un autre oeil. « Pour que la routine ne rime pas avec ennui, sachons rendre ludique ce qui parait ne pas l’être, recommande Karine Danan. Si nous voyons les choses à faire comme ennuyeuses ou contraignantes, elles le seront forcément. Ce que nous faisons tous les jours nous apporte quelque chose. Dans la vie de couple, quel est le bienfait ? Et si cette routine ne nous procure vraiment rien de bon, demandons-nous pourquoi nous continuons ? Que pourrions-nous changer ? » Se poser des questions est une façon d’analyser le couple, le remettre en question pour le faire avancer.

« Comment faire pour que demain soit aussi vivant qu’aujourd’hui ?, s’interroge Maylis Duffaut. C’est le quotidien qui doit être extraordinaire ! » Ce challenge est aussi amené par l’indissolubilité du mariage. « Quoi qu’il arrive, on reste ensemble. Mais à quel prix ?, se demande la conseillère conjugale. Le mariage chrétien implique la fidélité au sein du couple et de respecter l’engagement pris devant le Seigneur de rendre l’autre heureux toute notre vie. La première des choses est de tenir cette promesse en apportant du bonheur à la vie de tous les jours. La bienveillance doit être réciproque, le cheminement doit se faire ensemble. C’est une force commune. »

Instaurer des routines de plaisir

Dans la vie trépidante, le binôme a besoin de trouver sa place. « Au sein d’un couple, il est important de définir à quel moment on va pouvoir instaurer un rituel, un rendez-vous, recommande Maylis Duffaut. Prendre un temps disponible entièrement l’un à l’autre, être capable de l’écouter sans être préoccupé à autre chose, même si c’est 10 ou 15 minutes. C’est essentiel pour l’équilibre. » De nos jours, la sphère familiale prend beaucoup de place, les enfants sont au centre de notre attention. Il s’agit de débloquer un moment pour son conjoint, sans faire la vaisselle en même temps ou donner à manger au petit dernier. Rien que vous et lui.

« Cela peut être un moment de tendresse, par exemple, en se faisant un câlin au moins trois fois par jour. Au début ce rendez-vous peut paraître un peu forcé et pas très naturel, poursuit la conseillère conjugale. Mais très vite, il va devenir familier. C’est étrange et magique à la fois, au fur et à mesure, cet « impératif » va devenir un moment attendu par le couple, une routine de plaisir. »

Tags:
couple
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]