Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Pour patienter jusqu’à Noël, l’incontournable calendrier de l’Avent

CALENDRIER DE L'AVENT DIY
© Shutterstock
Partager

Pour tromper l’impatience des enfants, on distribuait autrefois en Allemagne des images pieuses. Puis on perfectionna la chose en inventant des calendriers à fenêtres, qu’on ouvre une à une, et la folie des fêtes s’est emparée du symbole religieux… Aujourd'hui, c'est le DIY qui met son grain de sel pour des calendriers de l'Avent toujours plus originaux !

Comment gérer l’impatience des enfants avant Noël ? Chaque famille a sa recette, mais il semble qu’en Allemagne au XIXe, on distribuait une image pieuse aux enfants chaque matin de l’Avent, avec une parole d’évangile ou une incitation à faire une bonne action. Certains les affichaient à la porte d’entrée de leur maison, composant ainsi une belle décoration pour le jour de Noël. Dans d’autres familles, on ajoutait un brin de paille chaque jour dans la mangeoire de la crèche afin de préparer une lit douillet au petit Jésus.

Un calendrier « à fenêtres » pour attendre Noël

Le premier calendrier imprimé est dû à un très sérieux éditeur de livres de médecine à Munich en 1908. Gerhard Lang a repris l’idée de sa mère, femme de pasteur, qui, pour sa famille, avait dessiné 24 cases sur un carton et accroché dessus un gâteau. Il perfectionna l’idée en imaginant les premiers calendriers dotés de fenêtres à ouvrir, cachant derrière une image racontant la Nativité.

A partir de 1958, les calendriers de l’Avent se sont diversifiés et éloignés de l’origine religieuse de départ. Aujourd’hui, l’univers des possibilités est sans limite. Cela concerne autant les surprises qui se cachent dans les petites portes ou les pochettes de votre calendrier, mais aussi dans la forme que ce dernier prend. La tendance du Do it yourself (DIY) permet ainsi de fabriquer soi-même son calendrier de l’Avent, et de le garnir de bonbons, chocolats, petits objets ou citations bibliques…

Un compte à rebours jusqu’au 24 décembre

La plupart du temps, le calendrier de l’Avent comporte 24 cases, démarrant ainsi le premier décembre. Pourtant, l’Avent ne commence pas forcement ce jour-là mais le quatrième dimanche avant Noël. Selon le jour de la semaine où tombe le 25 décembre, l’Avent peut avoir entre 22 et 28 jours et commence donc entre le 27 novembre et le 3 décembre. Mais pour simplifier les choses aux fabricants de calendriers, la plupart commencent leur compte à rebours le premier décembre.

Aujourd’hui, dans les villes, on voit de nombreuses mairies se transformer en calendrier de l’Avent lumineux, affichant chaque soir une nouvelle « fenêtre » lumineuse à leur façade afin de faire patienter chacun avant la fête de Noël.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.