Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Où trouver de bonnes maisons de dragées en France ?

© Shutterstock
Partager

Boîtes et sachets de dragées restent indissociables des mariages, baptêmes, communions et autres fêtes de famille. L’histoire de cette friandise étonnera plus d’un lecteur. Mais surtout, voici notre sélection des meilleurs fournisseurs de France.

La dragée existe en France depuis le Moyen-Age, mais… elle fut d’abord un médicament avant d’être une friandise. En 1220, un apothicaire de Verdun a l’idée d’enrober une amande d’une couche de sucre et de miel pour en faciliter la conservation. La dragée est alors vendue exclusivement chez les apothicaires, comme un médicament de confort ayant des vertus digestives, purifiant l’haleine et réputé contre la stérilité. Les accouchées ont le droit de consommer ces sucreries de luxe (le sucre est rare et cher) dans leur chambre. Et elles en offrent à leurs visiteurs en veillant à avoir en permanence un drageoir (coupe, vase) bien rempli de ces délicieuses « épices de chambre ». Si on offre aujourd’hui des dragées à l’occasion des baptêmes, c’est qu’à partir du XIVe siècle, il est d’usage d’en offrir à chaque naissance et d’en distribuer ensuite à toute la famille lors du baptême, qui avait lieu dans les jours qui suivaient la naissance.

La maison Braquier à Verdun

Au XVIIe siècle, les dragées restées sous forme de pralines prennent leur apparence actuelle : une enveloppe dure mais lisse conservant la forme de l’amande. Installée à Verdun depuis 1783, la Maison Braquier produit toujours la véritable dragée de Verdun, dont la fabrication nécessite quatre jours. L’enrobage des dragées à la feuille d’or 22 carats fait partie de son prestigieux savoir-faire ! La maison Braquier utilise l’amande Avola, récoltée dans le village d’Avola, en Sicile, à 30 km de Syracuse et considérée comme la meilleure amande du monde. Une boutique en ligne permet de craquer à tout moment pour les sublimes « Léon Braquier » blanches…

FABRICATION DES DRAGEES
Maison Braquier

En Alsace, en Provence, à Paris et à Lyon

En France, deux autres dragistes-confiseurs ont reçu le label Entreprise du Patrimoine Vivant. En Alsace, la confiserie familiale Adam près de Colmar, fondée en 1912, fabrique des dragées à l’amande et des spécialités enrobées de chocolat. Tout est fait sur place. La qualité des matières premières et le soin apporté à la fabrication en font une adresse de choix dans le Grand Est.

La Provence est le berceau de l’amande française. Située dans les collines de Pagnol, la société Dragées Reynaud fabrique depuis 60 ans des dragées aux amandes et au chocolat dans de grands chaudrons en cuivre. Vous les retrouverez notamment à la Grande Epicerie de Paris et dans les rayons Lafayette Gourmet. Les Dragées Reynaud proposent une grande variété de dragées et de perles pour garnir votre candy bar, le bar à bonbons désormais tendance dans les mariages en France. Les invités composent eux-mêmes leur souvenir gourmand… Et pour les petits budgets, il existe une « CroustiDragée » de qualité qui ressemble à une dragée traditionnelle, disponible en blanc, mais dont l’amande a été remplacée par un cœur céréale fourré à la noisette. Entre 30% et 50% moins cher qu’une dragée amande classique.

Dragées REYNAUD
© Pauline Daniel

On pense aussi naturellement aux fameuses dragées Médicis fabriquées à Saint-Maur-des-Fossés, en région parisienne et distribuées dans 283 boutiques à travers la France, comme Darricau à Bordeaux, Debotté à Nantes, Léonidas à Nancy ou Grimaldi à Ajaccio. Les dragées Médicis proposent un choix prodigieux de couleurs dont le tout nouveau vert bambou pour les galets Lorenzo.

Quelques maîtres-chocolatiers français proposent des dragées maison. Citons les excellentes dragées Voisin, maison fondée en 1897 à Lyon et labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, intérieur amande Avola ou chocolat, emballage classique ou très design.

Vous pouvez aussi confectionner vous-mêmes des boîtes en carton, des petits sachets en tulle ou en tissu, pour partager en famille la joie des sacrements de l’Eglise et le dire avec des dragées !

Les adresses des maisons de dragées en France :

Maison Braquier

50 rue du Fort de Vaux
55100 Verdun
03 29 84 30 00
www.dragees-braquier.fr

DRAGEES BRAQUIER
Maison Braquier

Confiserie Adam

Rue de la Gare
68420 Herrlisheim, près de Colmar
03 89 49 31 35
www.dragees-adam.fr

Dragées Reynaud SAS

161 Route des Camoins
13011 Marseille
04 91 43 21 44
www.dragees-reynaud.com

DRAGEES
© Pauline Daniel

Confiserie de Médicis

14 avenue Godefroy de Cavaignac
94100Saint-Maur-des-Fossés
01 48 83 44 82
www.medicis.fr

Chocolats Voisin

24 avenue Joannès Masset
69009 Lyon
04 78 64 02 02
25 boutiques à Lyon, Grenoble, Chambéry, Marseille et Paris
www.chocolat-voisin.com

Dragées Voisin
Chocolats Voisin
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]