Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
home iconCulture
line break icon

L'apaisant "Ave Verum Corpus" de Mozart

J-P Mauro - Publié le 17/10/17

Le texte du XIVe siècle est une méditation sur la présence réelle de Jésus-Christ dans le Saint Sacrement.

Wolfgang Amadeus Mozart est certainement le compositeur le plus important du XVIIIe siècle. Avec plus de 600 œuvres de musiques symphoniques et d’opéras à son actif, il a été l’un des compositeurs les plus prolifiques de son époque. Aujourd’hui encore, 226 ans après sa mort, beaucoup de ses compositions sont reconnues comme des chefs-d’œuvre du répertoire classique.

Mozart a écrit cet arrangement de « l’Ave verum corpus » alors qu’il visitait sa femme, Constance Weber, enceinte de leur sixième enfant, à Baden, en Autriche. C’est là qu’il avait fait la rencontre d’Anton Stoll, le directeur musical de la paroisse Saint-Stephan, à Baden. Mozart a écrit pour lui la mélodie de « l’Ave verum corpus ». Elle sera interprétée pour la première fois à la paroisse Saint-Stephan, à l’occasion de la fête du Corpus Christi.

Le texte de « l’Ave verum corpus » est une hymne du XIVe siècle, attribuée au pape Innocent VI. Au cours du Moyen Age, cette hymne était chantée pendant la messe, à l’élévation de l’Eucharistie, lors de la consécration. Elle était également entonnée lors de la bénédiction du Saint Sacrement. Ce texte est une méditation sur la présence réelle de Jésus-Christ dans le Saint Sacrement, liée à la conception de la rédemption par la souffrance :

LATIN :

Ave verum corpus

natum de Maria Virgine :

Vere passum, immolatum

in cruce pro homine :

Cuius latus perforatum

unda fluxit et sanguine:

Esto nobis praegustatum

In mortis examine.

FRANÇAIS :

Je te salue, O vrai corps,

Né de la Vierge Marie

Qui a souffert et a été immolé

Sur la croix pour le salut des hommes

Toi dont le côté a été transpercé

A laissé se répandre de l’eau et du sang ;

Qu’il soit pour nous un avant-goût

De la mort avant le jugement.

Tags:
MozartMusique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
4
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
5
Xavier Patier
Séparatisme: "On vise la mosquée radicale et l’obus tombe sur l’é...
6
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
7
Domitille Farret d'Astiès
Partir en mission en Inde, la formidable aventure de la famille C...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement