Aleteia

7 qualités à encourager chez votre enfant

© Shutterstock
Partager
Commenter

Éduquer un enfant est un travail quotidien à travers lequel nous souhaitons lui transmettre le meilleur. Voici quelques qualités importantes à encourager, afin qu’il ou elle puisse s’épanouir et devenir un adulte responsable et bienveillant.

« L’éducation est plus qu’un métier, c’est une mission, qui consiste à aider chaque personne à reconnaître ce qu’elle a d’irremplaçable et d’unique, afin qu’elle grandisse et s’épanouisse. » a dit Jean-Paul II. Un travail long et exigeant qui consiste à faire d’un enfant un futur adulte doté de qualités et de valeurs diverses. La société, nos familles, nos amis, tous regorgent de conseils en matière d’éducation, auxquels on adhère plus ou moins selon nos valeurs personnelles. Il y a cependant des qualités reconnues universellement qu’il est bon d’avoir et tout aussi important de savoir transmettre. En voici une petite liste avec quelques astuces pour réussir à développer ces atouts chez nos enfants.

1. La curiosité et la soif d’apprendre

On dit souvent que « la curiosité est un vilain défaut », elle est pourtant également une qualité indiscutable. Éveiller la curiosité de l’enfant contribuera à son éveil, à l’expansion de ses connaissances, au développement de ses intérêts, à son ouverture d’esprit. Pour y parvenir, un des premiers alliés, ce sont les livres : ayez-en plein la maison, laissez-en toujours disponibles à sa hauteur… vous le trouverez rapidement en train d’en feuilleter un. Veillez aussi à détecter et développer les intérêts dont il fait preuve, à encourager l’observation de ce qui l’entoure. Au quotidien, initiez des petits jeux de questions-réponses dans les deux sens. Vous serez sûrement surpris des questions qu’il aura, ainsi que de certaines réponses !

2. Le sens des responsabilités

Il est important que l’enfant comprenne que chaque action implique une responsabilité. En effet, savoir reconnaître ses erreurs et ses réussites lui permettra d’en tirer des enseignements. Évidemment, cette notion est assez abstraite pour un enfant d’un très jeune âge, mais il est possible très tôt de leur faire découvrir le sens des responsabilités, rien qu’en montrant l’exemple, pour commencer. Lorsqu’ils sont en âge d’aider, vous pouvez leur assigner des petites tâches au sein de la maison, instaurer un calendrier d’activités. Il faut ensuite savoir les laisser faire et leur donner notre confiance pour encourager la prise de responsabilités.

3. L’honnêteté et l’intégrité

« Le juste marche dans son intégrité ; heureux ses enfants après lui! » (Proverbes 20:7). Que dire de plus pour démontrer l’importance d’être honnête et fidèle à soi-même ? La constance et l’intégrité sont des qualités qui passent également par l’exemple du parent. Les enfants doivent se sentir en confiance et savoir que vous ne leur cachez rien. L’honnêteté encourage l’honnêteté, ne mentez pas à vos enfants, restez dans la vérité quel que soit le contexte, même s’il faut imager ou simplifier certaines choses le temps qu’ils soient en âge de comprendre. Alliée à la qualité de  prise de responsabilité, l’honnêteté de l’enfant quant à ses actions sera un atout certain pour être quelqu’un de droit et respectable.

4. La patience

Qualité difficile à acquérir et à maintenir, la patience est pourtant une précieuse vertu qui sert les personnes qui en font preuve au quotidien. Dès que possible, habituez votre enfant à patienter, donnez des échéances, en faisant attention à bien vous y tenir. Ainsi, votre enfant aura conscience qu’il obtiendra ce qu’il désire, s’il arrive à attendre un peu, et sera ainsi plus enclin à patienter la fois suivante à nouveau. De plus, pour réussir à entretenir cette qualité, aidez votre enfant à développer son autonomie. En effet, un enfant autonome gèrera mieux l’attente car il saura s’occuper tout seul afin de trouver le temps moins long. On sait bien que pour faire passer le temps plus rapidement, il convient de bien s’occuper…

5. Le respect

Le respect est une des qualités de base dans l’éducation d’un enfant. Il concerne énormément de chose : l’entourage, l’environnement, la vie sous toutes ses formes… Quelqu’un de respectueux sera quelqu’un de respectable. Ainsi, c’est une qualité qui invoque la réciprocité. C’est en respectant votre enfant que vous lui apprendrez le respect : ne banalisez pas ses problèmes, ses paroles, ses sentiments. Sachez vous-même vous excuser et reconnaître vos erreurs lorsque vous en faites envers lui, afin de lui montrer que vous le respectez. Favorisez l’expression de ses sentiments et valorisez-les, vous mettrez par ce biais en valeur la légitimité de ses émotions en les respectant.

6. L’esprit d’entraide et la compassion

« Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ » (Éphésiens 4:32).

Depuis toujours, cette qualité venant du cœur est un des fondements de l’être humain. Altruisme, générosité, solidarité, compassion… autant de termes définissant sous différentes formes cette aptitude à donner son attention à autrui. Il est capital de s’entourer de bienveillance et de l’être avec les autres, d’aimer les autres. Vous pouvez expliquer à votre enfant pour commencer qu’il faut savoir être reconnaissant pour ce que Dieu nous a donné et qu’une belle manière de l’être est de savoir le rendre. Soulignez les comportements bienveillants et altruistes dont votre enfant fait preuve, mettez en valeur et félicitez ses actions de partage, faites lui remarquer lorsque d’autres personnes prennent ces initiatives envers lui. Il est important qu’il puisse mettre des mots sur les sentiments qu’il éprouve à donner, et à recevoir. Il pourra ainsi identifier les bienfaits d’être compatissant, aidant et pourra développer sa capacité à l’empathie.

7. La persévérance

Encourager la persévérance chez un enfant va l’aider à atteindre les buts qu’il se fixe et à ne pas se décourager à la moindre difficulté ou échec. Apprenez-lui à se fixer des objectifs réalistes et à valoriser l’effort plutôt que le résultat. Faites-lui confiance et ne le surprotégez pas, restez disponible. Intéressez-vous à ce qu’il fait et sachez vous montrer fière de lui et de ses actions, peu importe le résultat. Expliquez-lui que les erreurs sont normales, montrez-lui l’enseignement qu’il peut en tirer et surtout, ne le comparez pas aux autres.

Tags:
enfants
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]