Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Courir pour la vie 2018 : à vos marques !

© Courir pour la vie
Partager

Avis aux amateurs de running. « Courir pour la vie » rassemble à partir de ce week-end des “des jeunes et moins jeunes” afin de préparer ensemble le semi-marathon de Paris du 4 mars 2018. Leur particularité ? Ils soutiennent la Fondation Jérôme Lejeune.

Rendez-vous ce 14 octobre 2017, avec des chaussures et une tenue adaptée pour la course à 10h45, Porte d’Auteuil à Paris, devant l’hippodrome. Ce samedi a en effet lieu le premier entraînement de Courir pour la vie. Les organisateurs en prévoient ensuite deux par semaine, chaque samedi au même endroit, et les mardis, à compter du 17 octobre, à 21h au départ du Champs de Mars, devant la statue du Maréchal Joffre.

Qu’est-ce qui les fait courir ?

L’un des organisateurs de l’évènement, Enguerrand Boissonnet, n’en est pas à son premier semi-marathon pour une cause humanitaire. L’an dernier, il organisait « Courir pour les chrétiens d’Orient » : « Nous avons réuni 3000 coureurs, 1000 supporters et 200 000 euros ! Le dispositif fonctionne et nous voulons à présent passer le flambeau à une autre cause qui nous tient à cœur : courir pour les plus fragiles. » En 2018, les dons seront reversés à la Fondation Jérôme Lejeune, qui vient en aide à ceux qui ont un handicap mental, en particulier la trisomie 21. Conscient que cette cause peut être moins consensuelle que celle des chrétiens d’Orient, Enguerrand Boissonnet précise que c’est à ses yeux un sujet socle pour un chrétien. « Notre société est tenté par le transhumanisme, par un homme augmenté et performant. Dans ce monde, les plus faibles n’auraient pas leur place ! Alors en tant que catholiques, nous n’avons pas le droit d’abandonner ce combat », explique-t-il. Il tient à préciser qu’il faut faire preuve de beaucoup de bienveillance quand on aborde ces sujets. « Il faut à la fois tenir bon sur nos convictions, et être ouvert au dialogue, ne pas asséner nos vérités… Le semi-marathon de Paris permet de nous rendre visible et de communiquer face à face », assure-t-il.

À la fondation Jérôme Lejeune, on se réjouit de cette initiative : « Nous avons été très touchés par cette proposition. Jérôme Lejeune disait que “la qualité d’une civilisation se mesure au respect qu’elle porte aux plus faibles de ses membres”. Courir pour la vie, c’est courir pour les 8500 patients que l’Institut Jérôme Lejeune accueille. Les bénéfices de cette course aideront notamment à financer les programmes de recherche,

« 21 petits kilomètres »

Le 4 mars 2018, les organisateurs  espèrent donc que les coureurs seront nombreux à porter le dossard de Courir pour la vie. Quand on lui demande pourquoi il faut une course de 21 kilomètres — la longueur du semi-marathon de Paris — et pas un parcours plus accessible de 10 kilomètres par exemple, il répond qu’il préfère qu’il y ait un investissement sur le long terme. La présence aux entraînements est précieuse, observe-t-il, elle permet de créer un esprit d’équipe et elle confirme l’engagement des personnes. Pourtant, cette course n’est pas réservée aux grands sportifs : mis à part les problèmes spécifiques comme les personnes atteintes de défaillances cardiaques, tout le monde peut la faire, avec un peu d’entrainement. « Chacun à son rythme, précise-t-il, beaucoup de coureurs, l’an dernier, se sentaient incapables lors des entraînements d’arriver au bout de ces fameux 21 kilomètres, mais le jour venu, avec l’émulation collective, ils font tout le parcours ! ». 

Vous retrouverez toutes les informations sur le site officiel.

Inscrivez-vous avant fin novembre !

En partenariat avec

 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]