Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Mission : le Congrès qui booste la nouvelle évangélisation

MISSION CONGRESS
Corinne SIMON I CIRIC
1er et 2 octobre 2016 : Congrès Mission, organisé par Anuncio, Aïn Karem, Alpha et la communauté de l'Emmanuel. Paroisse Notre-Dame-des-Champs, Paris.
Partager

« Comment proposer la foi ? » : événement phare de la nouvelle évangélisation, le Congrès Mission frappe fort pour sa troisième édition qui aura lieu du 29 septembre au 1er octobre à Paris. Il se place cette année sous le signe de l’urgence d’évangéliser.

Trois jours de prière, de conférences, de tables-rondes et de discussions autour de l’évangélisation, voilà le cocktail que proposent les organisateurs du Congrès Mission, qui se déroulera les 29, 30 septembre et 1er octobre à Paris.

Le soutien des Œuvres pontificales missionnaires

Loin d’être une démonstration d’entre-soi, l’initiative souhaite être une force de projection pour le reste de l’année, un point de départ missionnaire pour chaque participant. C’est d’ailleurs l’un des principaux fruits de l’événement selon Arnaud Bouthéon, un des organisateurs du Congrès Mission : « Vivre la spiritualité de la communion chère à saint Jean Paul II ».

Si les éditions précédentes ont été de beaux succès, l’équipe ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Comment un catholique ne ressentirait-il pas l’urgence de faire connaître le Christ ? L’inquiétude doit étreindre chaque croyant et le conduire à se considérer désormais « en état permanent de mission » selon les mots du pape François. Pour la première fois les Œuvres pontificales missionnaires (OPM) sont le sponsor officiel du Congrès Mission 2017. Les OPM sont le soutien officiel du Saint-Siège à l’évangélisation du monde.

Réflexion et… action

Soucieux d’allier réflexion en profondeur et action efficace sur le terrain missionnaire, le programme décline de cinq manières la question centrale qui forme le thème de cette année : « Comment proposer la foi ? ». En paroisse tout d’abord pour que celle-ci ne soit pas une simple institution locale mais une vraie communauté de disciples ; puis dans l’éducation, dans le couple, dans les engagements sociétaux, qu’ils soient associatifs ou politiques ; enfin, dans l’espace public au sens le plus large.

Sur ce dernier terrain, le Congrès Mission est en pointe dans le paysage français, s’appuyant entre autres sur l’expérience d’Anuncio qui, depuis 2008, s’est fait l’infatigable promoteur de « l’évangélisation directe ». Pour Arnaud Bouthéon, ces échanges font nécessairement éclore de nouvelles pistes pour mieux faire connaître le Christ : « Ces rencontres démultipliées génèrent une formidable équation : 1 + 1 = 3 car en chacune d’entre elle entre en jeu l’Esprit saint ».

Une nouvelle édition « grand format »

Avec plus de 200 intervenants — soit le double de l’année précédente — et plusieurs dizaines de conférences ou ateliers proposés, le Congrès témoigne de la richesse des initiatives missionnaires et permettra à chacun de faire le plein de provisions spirituelles. Du père René-Luc à Tugdual Derville, d’Anne Coffinier à François Morinière en passant par Don Paul Préaud et Grégory Turpin, les personnalités ne manquent pas, venant apporter leur propre vision de l’évangélisation. On parle même d’un témoignage d’Elie Semoun. Peut-être sur son expérience de retraite à l’abbaye de Sénanques ?

Lire aussi : Vidéo. Elie Semoun témoigne de sa retraite chez les moines !

Pour faire face à une affluence en très forte progression, l’église Saint-Sulpice accueillera les soirées des vendredi et samedi soir qui allieront spectacle, témoignage et prière. Le temps d’un week-end, chacun vient puiser les grâces nécessaires pour offrir une nouvelle année de service » témoigne Côme, qui a découvert le Congrès Mission l’an dernier et qui reviendra cette année, « et les chantiers ne manquent pas » conclut-il en riant. Il est encore temps de s’inscrire, par ici.

En partenariat avec 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]