Aleteia

Le gouverneur de Floride appelle à prier pour les victimes d’Irma

MANDEL NGAN / AFP
Partager
Commenter

Alors que le terrible ouragan approchait, Rick Scott, gouverneur de Floride, a rappelé la nécessité de s'en remettre à Dieu.

Après avoir ravagé les îles de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy de Cuba et Barbuda, l’ouragan Irma, rétrogradé en tempête tropicale, a traversé la Floride. Bien qu’Irma ait causé moins de dégâts dans cet État, des millions d’habitants ont été évacués, beaucoup d’autres sont privés d’électricité et les routes sont impraticables. Mais alors que la tempête n’était pas encore arrivée sur le sol américain, le gouverneur de Floride Rick Scott rappelait dans une conférence de presse retransmise à la télévision la nécessité de prier et de s’attendre au secours de Dieu, rappelant que « chaque vie compte ». Il a alors déclaré : « Prier… Je ne vois pas la prière comme un dernier recours. Cela devrait toujours être notre premier recours ».

En France, les églises aussi se mobilisent dans la prière pour les victimes d’Irma. Ce dimanche 10 septembre, Mgr Jérôme Beau a célébré à Notre-Dame de Paris une messe dédiée aux victimes. De son côté, le pape François a réagi lors de son voyage en Colombie : « Je suis de près les développements de l’ouragan Irma qui est en train de toucher la région des Caraïbes laissant derrière lui de nombreuses victimes et causant des dommages matériels et des milliers de sans-abri. Je les porte dans mon cœur et je prie pour eux ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]