Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 30 juillet |
Sainte Juliette
home iconBelles Histoires
line break icon

Gaspard aurait eu 4 ans aujourd’hui

Maëlys Létondot - Publié le 30/08/17

« Vivre 20 ans, 50 ans, 100 ans, ce n’est pas l’essentiel, c’est vivre pleinement l’instant présent où Dieu est blotti », écrit ce 30 août le père de Gaspard.

Aujourd’hui, le petit Gaspard, décédé le 1er février dernier d’une maladie neurodégénérative, aurait fêté ses 4 ans. Ce 30 août, c’est le premier anniversaire que sa famille fête sans lui. Ou plutôt « sans lui, mais avec lui », selon les mots de ses parents publié dans un post sur Facebook ce matin.




Lire aussi :
« Gaspard, soldat de l’amour » : rencontre avec ses parents

L’histoire de ce petit « soldat de l’Amour », de son courage et de celui de sa famille, est suivie par un grand nombre de personnes, notamment par le biais de la page Facebook « Gaspard entre Terre et Ciel » qui relate les rebondissements de la vie du courageux petit garçon et de sa famille. Cette page a également permis de fédérer une communauté  de soutien, de dialogue et de prière autour du petit garçon, et de distiller au fil des mois de ce combat, un courage, une espérance et un amour délicieusement contagieux.




Lire aussi :
Adieu Gaspard

Même parti, Gaspard continue d’émouvoir ceux qui ont suivi son aventure, et d’encourager prière et soutien envers les familles qui connaissent la maladie et le deuil. En quelques heures, son message a été partagé plus de 7 300 fois.

Tags:
FamilleFoiGaspardmaladie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement