Aleteia

Diapo – Dix mystiques qui ont reçu les stigmates du Christ

Anna Katharina Emmerick
Partager
Commenter

Du latin "stigma", qui signifie "piqûre au fer rouge", les stigmates désignent les blessures infligées à Jésus lors de sa Passion. Depuis, par un phénomène mystérieux, des hommes et des femmes — souvent des mystiques — en ont été marqués à leur tour. Voici les plus célèbres d'entre eux.

Saint François d’Assise, sainte Rita et saint Padre Pio ont en commun une expérience aussi singulière que mystérieuse : les stigmates. Percés aux mains et aux pieds comme s’ils avaient été cloués sur la croix ou encore marqués au front comme s’ils avaient porté la couronne d’épines, tous ont reçu à un moment de leur vie les stigmates du Christ — ces blessures qui lui ont été infligées pendant sa Passion. Retour en images sur les « stigmatisés » les plus célèbres de l’histoire de l’Église.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour lancer le diaporama :

Tags:
stigmates
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]