Aleteia

Latifa Ibn Ziaten participe à un hommage au père Jacques Hamel

©Twitter
Partager
Commenter

La mère du sergent-chef Imad Ibn Ziaten, assassiné par Mohamed Merah, participait mercredi à Saint-Pierre-lès-Elbeuf à l'inauguration de la rue portant le nom du père Jacques Hamel, égorgé l'été dernier dans l'église de Saint-Étienne du Rouvray.

L’émotion était palpable mercredi soir à Saint-Pierre-lès-Elbeuf (Seine-Maritime) pour l’inauguration de la rue Jacques-Hamel. Autour du maire de la commune, Patrice Desanglois, se tenaient notamment Mgr Dominique Lebrun, l’archevêque de Rouen, les deux sœurs du père Jacques Hamel, et les représentants des cultes catholique, israélite et musulman, ainsi que Latifa Ibn Ziaten, qui préside l’association « pour la jeunesse et pour la paix » IMAD.

La présence de la mère de la première victime de Mohamed Merah était un symbole fort de cette cérémonie, organisée dans la ville dont le père Jacques Hamel fut le curé de 1976 à 1989. Cette cérémonie intervient un peu plus d’un mois avant le premier anniversaire de l’assassinat du père Hamel, égorgé à l’âge de 84 ans alors qu’il disait la messe dans l’église de Saint-Étienne du Rouvray. Alors que plusieurs cérémonies sont prévues pour commémorer cette tragédie, l’étude de son éventuelle béatification est d’ores et déjà engagée. L’enquête diocésaine, première étape d’un procès en béatification, a été ouverte le 13 avril dernier.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]