Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Diapo – Maladies, douleurs, addictions : à quels saints se vouer ?

SAINTE CECILE DE ROME
© Web Gallery of Art
Sainte Cécile par Guido Reni.
Partager

Découvrez, dans ce diaporama, 20 saints thaumaturges invoqués pour des maux physiques ou psychologiques bien spécifiques.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Cliquez sur la photo ci-dessous pour lancer le diaporama :

Le titre de thaumaturge est attribué à une personne qui guérit de manière miraculeuse. Si c’est naturellement une des caractéristiques du Christ pendant sa vie, de nombreuses traditions locales dans l’Europe christianisée rapportent des cas de guérisons miraculeuses obtenues grâce à l’intercession d’un saint ou d’une sainte. Leur popularité a été si importante que des lieux de culte leur ont été dédiés. Ils sont fréquemment représentés avec les objets qui caractérisent leur vie, ou leur martyr pour plusieurs d’entre eux.

Souvent issus de la tradition orale, un certain nombre de thaumaturges ont cependant été reconnus par l’Église catholique. Les guérisons qu’ils opèrent sont attribuées à Dieu : en effet, le saint ne possède pas de pouvoir « magique » mais bénéficie d’un don accordé par Dieu ; en guérissant, il est réputé accomplir ainsi Sa volonté.

 

 

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]