Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Les temps forts de la visite du Pape au sanctuaire de Fatima

NOTRE DAME DE FATIMA
AFP/EAST NEWS
Partager

Un million de personnes sont attendues entre le 12 et le 13 mai pour le centenaire des apparitions de la Vierge Marie et la canonisation de Francisco et Jacinta.

Messe, prières, procession, bénédictions des cierges, rencontres avec les malades et les personnes âgées, échanges avec les autorités portugaises… Le programme de la visite du Pape au sanctuaire de Fatima les 12 et 13 mai promet un beau déplacement de pèlerins et fidèles sur les lieux des apparitions de la Vierge Marie aux trois petits bergers : Lucia, Francisco et Jacinta. Vingt quatre heures d’émotion et de ressourcement pour un million de personnes — selon les prévisions du service de presse du sanctuaire — à « un moment particulièrement délicat pour l’avenir du monde ». Une forte affluence est notamment attendue lors de la messe de samedi, pour la canonisation des deux petits voyants, Francisco et Jacinta, à laquelle participeront près de 200 prêtres, 71 évêques et 8 cardinaux, sous l’œil de plus de 1 500 médias.

Une centaine de groupes de pèlerins venant des divers continents est déjà sur place, 40 000 autres pèlerins, qui ont fait le voyage à pieds, arrivent au fur et à mesure. Et petite curiosité, le Pape rencontrera un prêtre de 104 ans, doyen de tous les prêtres au Portugal, qui a donc connu la période des apparitions.

Message vidéo

La devise de cette 19e visite apostolique du Pape hors d’Italie : « Avec Marie, pèlerin dans l’espérance et dans la paix ». Pour demander à Marie de continuer à « murmurer » à l’oreille de chaque croyant le message qu’elle avait confiée aux trois petits bergers, pour l’Église et le monde, il y a cent ans — « Mon cœur immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira à Dieu » — rappelle le Saint-Père dans le message vidéo envoyé au peuple portugais, à la veille de son départ. « Ce temps de conversion agrandira nos cœurs et les préparera à recevoir les dons de Dieu », garantit le Pape qui se présentera aux pieds de Marie « dans ses fonctions de Pasteur universel », pour lui offrir « les plus belles fleurs que Jésus lui a confiées […] à savoir, les frères et sœurs du monde entier rachetés par son sang, sans exclure personne ».

Il y a cent ans, la Vierge a fait une promesse aux petits bergers — « À la fin, mon cœur immaculé triomphera ! ». Ce message est devenu « message d’espérance et de persévérance » de « la présence providentielle de Dieu dans les affaires humaines ». En canonisant deux des voyants, aussi jeunes, le Pape confirme la reconnaissance des apparitions mais surtout toute l’actualité de ce message aujourd’hui, dans un monde qu’il ne cesse d’appeler à la « paix, la conversion, et la miséricorde », et que la sainteté est à la portée de tous, indépendamment du nombre d’années que l’on peut vivre.

Programme officiel

Selon le programme officiel, le souverain pontife quittera Rome à 14 heures le 12 mai, pour atterrir trois heures et demie plus tard à la base aérienne de Monte Real, située à une quarantaine de kilomètres de Fatima. Après une cérémonie de bienvenue, il rencontrera le président de la République Marcelo Rebelo de Sousa, et visitera la chapelle de l’aéroport. Puis, en hélicoptère, il se rendra au stade de Fatima où il sera accueilli par la foule avant de rejoindre le sanctuaire en papamobile. Les trois temps forts de la soirée : un temps de recueillement privé à la « Chapelle des apparitions », érigée à l’emplacement même où eurent lieu cinq des six apparitions de la Vierge Marie aux trois petits bergers de Fatima — construite en 1919, celle-ci fut dynamitée en 1922, puis restaurée et rouverte en 1923 – et un premier discours. Après le dîner, François bénira des cierges dans la chapelle, et récitera le chapelet. À 22 heures est également prévue une veillée de prière animée par le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin.

Le 13 mai, après une visite à la maison de retraite N.S. do Carmo du sanctuaire, où il sera notamment reçu par le prêtre plus âgé de tout le Portugal, 104 ans — né quatre ans avant les apparitions de la Vierge aux trois petits bergers — le Pape visitera la basilique Notre-Dame du Rosaire, construite à l’endroit même où les voyants ont vu un éclair, avant les apparitions, et célébrera sur le parvis la messe de canonisation de Francisco et Jacinta.

En tout, quatre discours devraient être prononcés durant ce pèlerinage, tous en portugais, a précisé le bureau de presse du Saint-Siège.

Les papes à Fatima

Depuis une nouvelle consécration de l’Église et du monde à la Vierge de Fatima par Jean Paul II, en 1982 – 40 ans après celle de Pie XII — Fatima, dont les apparitions ont été reconnues officiellement en 1930, n’a cessé de se développer. Et davantage encore depuis l’élection du pape François, en 2013, qui a placé son pontificat sous sa protection et la vénère comme « l’icône la plus expressive » de l’espérance chrétienne. Benoît XVI aussi avait une grande vénération pour Notre-Dame de Fatima. « Celui qui penserait que la mission prophétique de Fatima est achevée se tromperait (…) Puissent ces sept années qui nous séparent du centenaire des apparitions hâter le triomphe annoncé du Cœur immaculé de Marie à la gloire de la Très Sainte Trinité », avait-il lancé et prié lors de sa visite au sanctuaire en mai 2010.

Le sanctuaire de Fatima est un des plus important lieu de pèlerinage au monde, avec plus de cinq millions de visiteurs par an. Les grands pèlerinages anniversaires ont lieu de mai à octobre tous les 13 du mois, marqués par d’impressionnantes processions au flambeau, organisées de nuit.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]