Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 décembre |
Saint Nicolas de Myre
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Emmanuel Macron à l’Élysée : le « Jour du Seigneur » déprogrammé ?

LE JOUR DU SEIGNEUR

© Corinne SIMON/CIRIC

La rédaction d'Aleteia - publié le 12/05/17

La passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron, dimanche, entre en collision avec la diffusion de la messe télévisée sur France 2.

Depuis la diffusion d’une chronique acide de Sonia Devilliers jeudi dans l’ « Instant Télé » sur France Inter, la rumeur agite la « cathosphère » : la messe télévisée diffusée chaque dimanche dans le cadre du « Jour du Seigneur » — la doyenne de toutes les émissions du PAF — serait exceptionnellement supprimée ce dimanche 14 mai, pour laisser place à la retransmission de la passation de pouvoir entre l’ex et le nouveau président de la République, puis l’entrée en fonction officielle d’Emmanuel Macron.

La nouvelle, si elle était avérée — et quoi qu’en pensent les adeptes de la dérision permanente — n’aurait rien d’anodine pour les 800 000 téléspectateurs qui suivent ce programme chaque dimanche. En effet, pour ces fidèles qui sont bien souvent âgés, hospitalisés ou handicapés, l’émission produite par le CFRT est un rendez-vous hebdomadaire essentiel, bien souvent source d’un précieux réconfort.

Sauf que la rumeur s’avère exagérée : la messe télévisée n’est pas supprimée mais décalée, afin de concilier l’élan spirituel de chacun et le respect de nos usages républicains. Il faudra certes se lever assez tôt, mais à 7h35, la messe dominicale sera retransmise depuis la paroisse parisienne Notre-Dame d’Auteuil et célébrée avec la communauté portugaise, au lendemain de la canonisation de deux des petits bergers de Fatima.




Lire aussi :
Menacée par Podemos, la messe télévisée voit son audience exploser

Tags:
Emmanuel MacronMessetélévision
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement