Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 06 décembre |
Saint Nicolas de Myre
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

La belle leçon de vie d’un grand-père à ses petits enfants

WEB3-GRANDPA-OLD-MAN-BOY-HUG-Shutterstock_534529090-VCoscaron-AI

© Shutterstock-VCoscaron

Radio Maria - publié le 29/03/17

Un homme a laissé une série de conseils avisés à ses petits enfants nourris de son expérience personnelle. Mais son message ne laissera personne indifférent.

Sur les conseils de sa fille, James Flanagan a écrit une lettre à ses petits-enfants, destinée à être lue lors de leur passage à l’âge adulte. Diffusée sur les réseaux sociaux après le décès de son auteur, cette lettre a déjà été vue des de millions de fois.

« Chers Ryan, Conor, Brendan, Charlie et Mary Catherine,

Ma fille Rachel, qui est sage et réfléchie, a insisté pour que je vous écrive quelques conseils, à partir de ce que la vie a pu m’apprendre. Je la commence en ce 8 avril 2012 à la veille de mon 72e anniversaire.

  1. Vous êtes un merveilleux cadeau de Dieu, tant pour nous, que pour le monde. Rappelez-vous de cela, surtout pendant les moments difficiles.
  1. N’ayez peur de rien ni de personne quand il s’agit de vivre pleinement votre vie. Poursuivez vos rêves et vos espoirs, peu importe s’ils semblent inatteignables pour les autres. Beaucoup de personnes ne font pas ce qu’elles souhaitent ou ce qu’elles devraient faire par peur d’être jugées. Évitez les pessimistes ! Ce qu’il y a de pire est de regarder en arrière et de se dire : « J’aurais dû faire ceci, j’aurais dû faire cela ». Prenez des risques, faites des erreurs.
  1. Toutes les personnes sont identiques. Certaines portent de beaux vêtements, se prévalent de titres (de manière temporaire), ont du pouvoir et veulent que vous pensiez qu’elles sont au dessus des autres. N’en croyez rien ! Ces personnes ont les mêmes doutes, peurs et espérances que vous. Elles mangent, boivent et dorment comme vous. Remettez en cause l’autorité, mais soyez prudents dans la manière de le faire.
  1. Faites une liste de ce que vous aimeriez faire : voyager, apprendre un métier, maîtriser une langue, connaître quelqu’un en particulier… Faites en sorte que cette liste soit longue et que chaque année vous puissiez réaliser quelques souhaits. Ne remettez pas cela au lendemain (ou au prochain mois, à l’année d’après). Vous permettrez ainsi que les choses se réalisent. Le meilleur moment pour commencer un projet, c’est maintenant !
  1. Soyez aimables et aidez votre prochain, particulièrement les plus fragiles et les enfants. Chaque personne traverse des difficultés et peut avoir besoin de votre aide.
  1. Lisez autant de livres que possible. Les livres sont une source incroyable de plaisir, de sagesse et d’inspiration. Ils ne nécessitent ni de batteries ni de connexion, ils vous accompagnent partout.
  1. Soyez sincères.
  1. Voyagez en permanence, particulièrement pendant que vous êtes encore jeunes. N’attendez pas d’avoir « assez d’argent », n’attendez pas le « bon moment », cela n’arrive jamais. Faites votre passeport maintenant !
  1. Choisissez votre métier en fonction de ce que vous aimez faire. Bien sûr, il y aura des difficultés, mais le travail doit se réaliser dans la joie. Attention à ne pas choisir une profession uniquement pour l’argent, cela paralysera vos âmes.
  1. Ne criez pas. Cela ne fonctionne pas et vous blesse ainsi que votre entourage. À chaque fois que j’ai crié, ça a été un échec.
  1. Réalisez toujours les promesses faites aux enfants. Ne dites pas « on verra » quand vous voulez dire « non ». Les enfants attendent la vérité.
  1. Ne dites jamais à une personne que vous l’aimez alors que cela est faux.
  1. Vivez en harmonie avec la nature : vivez à l’air libre, visitez les forêts, la montagne, la mer, le désert… C’est important pour votre âme.
  1. Embrassez les personnes que vous aimez. Dites leur à quel point elles comptent pour vous, n’attendez pas qu’il soit trop tard.
  1. Soyez reconnaissants. »

Article original publié par Radio Maria.

Tags:
grands-parents
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement