Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 06 décembre |
Saint Nicolas de Myre
home iconFor Her
line break icon

Comment mettre les rameaux à l'honneur dans votre intérieur ?

Décorations avec des rameaux

© lapetitearmoiredetillou / dansmabesace / caro_tricote

Camille Leclercq - Publié le 28/03/17

Classiques ou inédites, les idées pour garder précieusement des rameaux bénis sont nombreuses. Découvrez nos coups de cœur glanés sur Instagram.

Célébré chaque année une semaine avant Pâques, le dimanche des Rameaux est un temps fort de la vie religieuse. Lors de la Messe de la Passion, les fidèles reçoivent un rameau béni pour commémorer l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem.


PALM SUNDAY

Lire aussi :
Les Rameaux, la messe la plus suivie de l’année ?

Lorsque la messe est terminée, chacun repart avec un rameau d’olivier, de buis ou encore de laurier, symbole de vie et de résurrection, qu’il conservera une année avant de le brûler lors du mercredi des Cendres. Mais, en attendant, où et comment garder ce précieux rameau ?

La manière classique

Les idées les plus simples sont parfois les meilleures. Derrière un crucifix ou dans un bénitier, dans le coin prière ou encore dans un soliflore, voici nos idées préférées.

Derrière un crucifix

Chez Catho Rétro le rameau est glissé derrière un crucifix. C’est sans aucun doute la façon la plus répandue de conserver un rameau béni. On peut aussi le glisser derrière une icône, un tableau de saint, toute représentation religieuse…

View this post on Instagram

A post shared by Catho rétro (@cathoretro)

Dans une croix

Petite variante chez Archangelo avec une croix spéciale, couleur lin,  qui possède un trou permettant d’y glisser facilement un rameau béni. En vente sur le site.

Dans un bénitier

Comme Adeline, changez du crucifix tout en restant classique en déposant votre rameau dans un ravissant bénitier.

https://www.instagram.com/p/BIUyzrggAGv/?taken-by=lapetitearmoiredetillou

Dans le coin prière

Et si vous placiez tout simplement votre rameau béni dans votre coin prière ? À côté du chapelet et des bougies, sa place est toute trouvée.

https://www.instagram.com/p/BDLgGa1F2p8/?tagged=rameaux

Dans un soliflore

Avec ou sans eau, et jamais très loin des autres bouquets…

La manière créative

Créatifs en herbe ou créatifs dans l’âme, mettez votre rameau à l’honneur en l’utilisant dans de petits DIY déco.

L’attrape-rêve végétal

100% déco, cet attrape-rêves végétal revisité avec un napperon au centre est bien plus facile à réaliser que l’attrape-rêves tissé traditionnel. Une idée originale pour conserver votre rameau, à suspendre au-dessus d’un lit d’enfant pour l’aider à faire de doux rêve après la prière du soir.

>> Retrouvez le tutoriel de l’attrape-rêve végétal sur le blog de Caro Tricote.

Le tissage végétal

Le tissage a la cote. Pourquoi ne pas glisser un rameau de buis, d’olivier ou de laurier dans votre ouvrage ?

>> Retrouvez le DIY du tissage végétal sur le blog Caro in the Sixties.

Les cache-pots au crochet

Le crochet revient en force. Initiez-vous à cette technique en créant un cache-pot pour vos rameaux. C’est aussi l’occasion de recycler vos pots de yaourt en verre.

L’herbier suspendu

On le voit partout, l’herbier suspendu est le nouvel objet déco à la mode. C’est aussi un moyen original d’afficher votre rameau chez vous et de le conserver précieusement.

Pour réaliser ce DIY, rien de plus simple. Il suffit de vous procurer un cadre en verre transparent, de l’ouvrir pour y glisser votre rameau, puis de le refermer avant de le suspendre.

Palmes, buis, bonbons, la tradition des Rameaux à travers le monde

Tags:
décodiyrameaux
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Mathilde de Robien
Délicieuses perles d’enfants (1/8) : les gais...
Matteo Farina; Chiara Badano, Carlo Acutis
Marzena Devoud
Ils n'ont pas attendu d'être adulte pour être...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement