Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vidéo. Oui, on construit encore des églises en France

Partager

Suivez le chantier titanesque des frères de Saint-Vincent-Ferrier !

« À Chémeré-le-Roi nous avons choisi le patronage de Vincent Ferrier, l’apôtre des temps difficiles et celui de Thomas d’Aquin, dont l’Église nous recommande la sagesse parce qu’elle est ouverte à toute vérité d’où qu’elle vienne. Par le travail des frères convers et l’étude des Pères, nous nous efforçons avec ardeur et de toutes nos forces de nous rendre capables d’être utiles à l’âme du prochain (Constitutions) ». Frères de Saint-Vincent-Ferrier.

La Fraternité Saint-Vincent-Ferrier, dont le couvent se situe à Chémeré-le-Roi, en Mayenne, est une communauté religieuse d’inspiration dominicaine. Disciples de saint Thomas d’Aquin, les frères sont avant tout des apôtres, dont la prédication est orientée vers le « salut des âmes par la lumière » (sainte Catherine de Sienne). Ils suivent avec assiduité les principes de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, et, comme « frères mendiants », vivent exclusivement d’aumônes.

Une nouvelle église 

Leur vie conventuelle est centrée sur la célébration solennelle. Les premiers frères avaient aménagé, en 1982, une modeste chapelle dans une ancienne étable. Aujourd’hui trop petite pour accueillir les familles et les fidèles ainsi que les vocations, de plus en plus nombreuses, les frères ont décidé de construire une nouvelle église plus vaste. Celle ci comportera une nef de 200 places pour accueillir les fidèles, un chœur de 32 stalles et un sanctuaire plus vaste pour déployer la liturgie dominicaine.

Une hôtellerie 

À cela s’ajoute, la création d’une hôtellerie afin d’accueillir les personnes qui souhaitent se retirer loin de l’agitation du monde pendant quelques jours ou pour utiliser la bibliothèque pour des recherches théologiques. Pour le moment, les frères ne peuvent accueillir que 3 personnes !

Aidons-les à concrétiser leur projet !

Le 10 janvier, la chaîne de télévision iTélé, consacrait un reportage sur ce chantier. D’autres vidéos, visibles sur le site Internet « Des pierres qui prêchent », vous permettent de suivre les différentes étapes des travaux.

Pour soutenir leur projet, faites un don directement sur le site : Des pierres qui prêchent.

Rendez-vous également sur leur page Facebook pour suivre l’avancée des travaux en temps réel !


Retrouvez nos anciens articles sur la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier : 

En images. La nouvelle grande église d’un petit village

Comment construire votre église en 10 étapes ?


Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]