Aleteia

Le pape François rappelle les catholiques à leurs devoirs de « baptisés »

©TIZIANA FABI / AFP
Partager
Commenter

À l’angélus, après la traditionnelle cérémonie des baptêmes dans la chapelle Sixtine, le Saint-Père se soucie pour les sans-abris victimes du "grand froid" et de "l’indifférence".

« Annoncer l’Évangile avec douceur et fermeté, sans arrogance ni imposition », a exhorté le pape François à l’Angélus, après avoir conféré le baptême, plus tôt dans la matinée, à un groupe de 28 enfants dans la chapelle Sixtine. Sous les fenêtres de son bureau, une foule immense rassemblée place Saint-Pierre, malgré le grand froid, un froid « particulièrement intense », que le Saint-Père a évoqué, demandant aux fidèles et pèlerins de penser à « toutes les personnes qui vivent dans la rue » – dont certains ont perdu la vie – victimes également de « tant d’indifférence ». Prions pour eux, a-t-il invité, « demandons au Seigneur de réchauffer nos cœurs pour pouvoir les aider ».

Le Pape lui-même, rapporte l’agence Zenit, a pris des mesures pour venir en aide aux sans-abris, demandant à tous les dortoirs gérés par le Vatican des rester ouverts jour et nuit, et faisant distribuer des sacs de couchage permettant de résister à des températures polaires. Des soupes, des sandwichs, du chocolat chaud, des gants et des bonnets, ont également été distribués par l’aumônerie pontificale, épaulée par des soldats de l’armée italienne.

Une fraternité sans « frontières ni barrières »

Dimanche, en la fête du Baptême de Jésus, le pape François a rappelé les chrétiens à leur devoir de « baptisés » capables d’une fraternité « réelle » qui ne connaît « ni frontières ni barrières ». Un chemin parcouru avec « humilité, douceur, et fermeté », a-t-il souligné en décrivant « le style missionnaire » des disciples du Christ. Annoncer l’évangile, a rappelé le souverain pontife, à l’angélus, ne consiste ni à « crier », ni à « gronder » quiconque, et à ne « jamais » faire de prosélytisme. La vraie mission du disciple est « attirer par le Christ ». C’est-à-dire ? En témoignant « dans la prière, dans l’adoration et dans la charité concrète ». En imitant Jésus, « le bon pasteur miséricordieux », a-t-il insisté, le croyant est appelé à apporter par sa vie « un témoignage joyeux » porteur « d’espérance et d’amour » autour de lui.

28 enfants et un catéchumène baptisés par le Pape

Juste avant, le souverain pontife, comme chaque année, a baptisé un groupe d’enfants dans la chapelle Sixtine et, la veille, « un jeune catéchumène », a-t-il annoncé lui-même au cours de l’angélus. L’occasion pour lui de rappeler, dans son homélie, le devoir des parents, des parrains et marraines, à  « entretenir » la foi qu’ils ont demandée pour leurs enfants, à la « faire grandir » pour que celle-ci devienne un témoignage « pour tous, y compris pour les prêtres, les évêques… « . Avoir la foi n’est pas seulement « réciter le Credo le dimanche, quand on va  à la messe », a-t-il rappelé, c’est aussi « croire en cette vérité que Dieu le Père a envoyé son Fils et l’Esprit Saint qui donne la vie », c’est « avoir confiance en Dieu », et l’enseigner à ses enfants, par l’exemple, au travers de sa vie.

Le Pape aux mamans

Les vagissements d’enfants, au milieu de la cérémonie, ont fait sourire le Pape et l’assemblée. « L’un commence, il donne la note, et les autres suivent… Certains pleurent parce que l’autre s’est mis à pleurer… Jésus a fait cela, est-ce que vous le savez ? », a commenté le Pape qui, comme en tant d’autres occasions, a recommandé aux mamans d’allaiter leurs enfants , « sans crainte et en toute simplicité », si nécessaire. Au sujet de l’allaitement en public, le Saint-Siège n’hésite pas à donner son avis favorable aux différentes tribunes des grandes organisations. « Il s’agit d’une excellente pratique, qui ne saurait en aucun cas être empêché même sur… un lieu de travail ! », avait dit Mgr Zimowski, devant l’Assemblée mondiale de la santé (mai 2014), à Genève.

Réseau Mondial de la Prière du Pape

Le Pape, à l’angélus, a aussi invité les fidèles à s’unir au Réseau Mondial de la Prière du Pape qui diffuse sur les réseaux sociaux les intentions de prière qu’il propose chaque mois à toute l’Église.  « Ainsi nous poursuivons l’apostolat de la prière et faisons croître la communion« , a-t-il souligné.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]