Aleteia

Comment critiquer avec gentillesse et intelligence ?

© Unsplash
Partager
Commenter

4 règles pour éviter plus d’une discussion stérile.

Dans son livre Intuition Pumps and Other Tools for Thinking (que l’on pourrait grossièrement traduire comme « Distributeurs d’intuition et autres outils pour la réflexion »), le philosophe américain Daniel Dennett (qui a souvent été désigné comme « le Bertrand Russell de notre époque ») développe ce que lui-même appelle « le meilleur antidote contre notre tendance à caricaturer notre adversaire ». Ses idées sont inspirées des quatre règles, originellement exposées par le psychologue Anatol Rapoport sur la théorie et la sociologie du jeu. D’après la critique de Maria Popova postée sur son fameux blog Brain Pickings, Daniel Dennett nous en offre une synthèse magistrale.

Comment rédiger un commentaire critique réussi :

  • Vous devez tenter d’exposer la position que vous avancez de la manière la plus claire, vive et juste possible, de telle sorte que votre opposant ne puisse faire autrement que de vous dire « merci, j’aurais aimé formuler mes propres idées aussi clairement que vous ».
  • Il vous faut faire la liste des points sur lesquels vous êtes d’accords, tout particulièrement, s’il s’agit d’une discussion où il n’existe aucun accord tacite ou général.
  • Il vous faut exprimer toute chose que vous ayez apprise de votre opposant.
  • C’est seulement ensuite qu’il vous sera permis d’exprimer une quelconque critique ou réfutation.

Assurément, ces quatre règles vous épargneront plus d’une discussion stérile.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]