Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quelle est la signification du nom de la Vierge Marie ?

@ Wikimedia
Partager

Pour prononcer avec ferveur le nom de Notre Dame, nous devons réfléchir à ce qu’il signifie.

« Et le nom de la Vierge était Marie ». Ce nom ne peut pas nous laisser indifférent. Ne devrions-nous pas plutôt  chercher à le connaître et le prononcer avec ferveur ? Il est très important que nous prenions un moment pour examiner ce nom et méditer sur ce qu’il signifie. Lui donner sa véritable signification est très difficile. En effet, l’on connaît plus de trois cents significations du nom de Marie ! Arrêtons-nous sur  les plus significatives :

Belle

Mieux encore, « la beauté » par excellence, comme pour signifier qu’Elle seule est  » la beauté » et toute autre en dehors d’elle n’existe pas, sinon en apparence. « Belle comme la lune », chante l’Église ; parce que de même que dans l’obscurité de la nuit, où tout est laid et triste, apparaît la lumière tranquille, sereine et belle de la lune, ressortant au milieu des ténèbres et brillant plus que toutes les étoiles réunies…ainsi Marie se détache et s’élève par sa blanche beauté, se communiquant à tous ceux qui veulent participer d’Elle. L’Église l’appelle aussi Tota Pulchra, « Toute belle », puisqu’en Elle il n’y a rien qui ne soit pas beau : son corps, son âme, ses yeux, ses sens, son cœur… tout. En Elle, il n’y a rien qui soit laid, ou terni par quelque chose qui entache cette beauté.

Songez à ce que le monde appelle beau et vous serez convaincu qu’il ne connaît même pas l’ombre de ce qu’est la beauté. Une beauté du corps souvent artificielle, toujours apparente, parce qu’elle n’est qu’extérieure, rien de plus. C’est cela qu’il appelle beauté et de cette beauté il se contente, il n’en connaît pas d’autre. Au contraire, regardez Marie et, à tout moment, vous la verrez merveilleusement belle, et Toute Belle. Si la signification de Marie est celle-ci, comme elle sied bien à Marie !

Maîtresse et Souveraine

Et Elle est en effet véritable maîtresse. Elle n’a jamais été esclave, ni servante du démon, du péché et des passions. Esclave seulement du Seigneur et pour cela même Reine et maîtresse. Le peuple chrétien le comprend ainsi et pour cela l’appelle Notre Dame. Il rappelle qu’elle est la Reine des anges, qui se glorifient de pouvoir la servir. Les anges ont d’ailleurs été souvent ses serviteurs ; à l’Annonciation, lors de la fuite en Égypte, dans la grotte de Bethléem et même au Calvaire. Le démons la craignent rien que d’entendre prononcer son nom et les cieux, la terre et les abîmes tombent à genoux devant elle car Dieu l’a voulu ainsi.

Elle est également Maîtresse des hommes et Reine de miséricorde. Sa grandeur et sa majesté n’offensent pas, ne heurtent pas, au contraire, elle entraîne amoureusement avec plus de force. Vois, ne sens-tu en toi cette même force en te prosternant aux pieds d’Elle ? C’est pour cette raison qu’Elle est Reine et Maîtresse des cœurs. Personne, sinon Elle, a le droit de commander dans nos coeurs.

Mer et Étoile de la Mer

Ainsi parle la Genèse : Dieu créa la terre, réunit toutes les eaux en un point et les appela « mer ». C’est ce qui s’est passé avec Marie : toutes les grâces que le Seigneur a réparties sur les créatures, anges et hommes, il les réunit en Marie – et c’est pourquoi Elle est la mer des grâces. De la mer se lèvent les nuages qui ensuite retombent sous forme de pluie pour féconder la terre ; ainsi Marie déverse l’océan immense de Ses grâces, celles qui font fructifier les âmes en vertu et sainteté.

Enfin, elle est l’Étoile de la mer, parce qu’elle est la lumière qui guide les marins sur la mer de ce monde. L’Étoile de la mer des passions, qui est celle dans laquelle nous pouvons faire naufrage plus facilement, dans laquelle nous naviguons habituellement dans l’obscurité, aveuglés que nous sommes à tout moment par notre amour-propre et la force de la passion dominante. Elle est l’étoile qui se tient tout en haut de sorte que nous puissions toujours la voir nous puissions toujours la trouver. C’est pourquoi Dieu l’a placée si haut, pour que nous puissions la voir de partout ; mais c’est pour la même raison, que nous ne pouvons la voir sans lever les yeux. Plus vous les baisserez pour voir les choses de la terre moins vous la trouverez.

Tu vois comment ce nom, dans toutes et dans chacune de ses significations, sied bien à la Vierge très Sainte ! Comprends-tu alors pourquoi un nom si admirable lui convient à Elle seule ? Travaille pour l’imiter et garde-la toujours présente, en répétant sans cesse ce nom si doux, comme on aime répéter le nom d’une personne qu’on aime.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]