Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vivez l’été autrement aux JMJ avec Aleteia (3/7). L’apôtre de la miséricorde divine

Tableau de la Divine Miséricorde (Eugeniusz Kazimirowski, 1934) associé au chapelet du même nom. © public domain
Partager

En ces temps tumultueux, plongez vous dans la profonde spiritualité de la sainte patronne de Pologne, Sœur Faustine Kowalska (1905-1938).

  • Dès le début de sa vie religieuse, Faustine entendit ces demandes : « Peins un tableau selon l’image que tu vois, avec l’inscription : Jésus, j’ai confiance en Toi. Je désire qu’on honore cette image, d’abord dans votre chapelle, puis dans le monde entier. Je promets que l’âme qui honorera cette image ne sera pas perdue. Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, spécialement à l’heure de la mort. Moi-même Je la défendrai, comme ma propre gloire ».
  • « J’ai senti aujourd’hui, combien l’âme d’un agonisant désirait des prières. J’ai prié pour cette âme tout le temps qu’il lui fallut pour trépasser et jusqu’à je le ressente. Oh ! Combien les âmes des mourants ont besoin de prières ! Ô Jésus, inclinez les âmes à prier souvent pour les agonisants ! »
  • « Après la Sainte Communion aujourd’hui, Jésus m’a dit : “Ma fille, donne-moi des âmes. Sache que ta mission est de Me conquérir des âmes par la prière, le sacrifice et l’encouragement à la confiance en Ma Miséricorde”.
    J’accompagne souvent les âmes agonisantes et je leur obtiens la confiance en la miséricorde divine. Je supplie Dieu de leur donner toute la grâce divine, qui est toujours victorieuse. À l’extérieur, nous croyons que tout est perdu, mais il n’en est pas ainsi. L’âme éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême se tourne vers Dieu avec une telle puissance d’amour, qu’en un instant elle reçoit de Dieu le pardon de ses fautes et de leurs punitions. Elle ne nous donne à l’extérieur aucun signe de repentir ou de contrition, car elle ne réagit plus aux choses extérieures. Oh ! que la miséricorde divine est insondable ! »
  • « Lorsque je suis entrée à la Chapelle, le Seigneur m’a dit : “Ma fille, aide-moi à sauver tel pécheur agonisant ! Récite pour lui ce chapelet que je t’ai enseigné”. Lorsque j’ai commencé à réciter ce chapelet j’ai vu ce mourant dans de terribles luttes et supplices. L’ange gardien le défendait, mais il était comme sans forces devant l’immensité de la misère de cette âme. Toute une quantité de démons attendaient. Mais pendant que je récitais le chapelet, je vis Jésus tel qu’il est peint sur le tableau. Les rayons qui sortaient de Son Cœur envahirent le malade et les forces des ténèbres s’enfuirent, dans la panique. Le malade rendit calmement le dernier soupir. Lorsque je revins à moi, je compris combien la récitation est importante auprès des mourants : elle apaise la colère de Dieu. »
  • « Ô Sacré-Cœur, source de Miséricorde dont les rayons de grâces inconcevables se répandent sur tout le genre humain, je T’en supplie… ne permets pas que périssent les âmes rachetées au prix de ton sang très saint. »
  • « Le Seigneur dit : “… Dis à mes prêtres que les pécheurs endurcis se repentiront à leurs paroles lorsqu’ils parleront de ma Miséricorde, de la pitié que j’ai pour eux en mon Cœur. Aux prêtres qui proclameront et glorifieront ma Miséricorde, Je donnerai une force extraordinaire, Je bénirai leurs paroles et Je toucherai les cœurs de ceux auxquels ils s’adresseront.” »
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]