Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 25 septembre |
Saint Firmin
home iconÉglise
line break icon

Innovation liturgique exceptionnelle : l’évangile mimé à Saint-Pierre pour la première fois

© Antoine Mekary / ALETEIA

Isabelle Cousturié - Publié le 10/06/16

Pour le jubilé des malades et handicapés, du 10 au 12 juin, le Vatican met en place un dispositif unique.

Pour la première fois, à une messe sur la place saint-Pierre, l’Évangile sera « mis en scène » par un groupe de personnes handicapées mentales, et les autres textes de la liturgie lus en braille par des non-voyants ou mimés par les sourds-muets. Car cette messe, célébrée dimanche prochain par le Pape, sera le point d’orgue du jubilé qu’il a voulu consacrer tout spécialement aux malades et handicapés.

Plus de 20 000 personnes sont attendues à ce jubilé qui s’inscrit dans le cadre de l’Année sainte de la miséricorde, au même titre que celui des prêtres et des diacres, les deux semaines précédentes, et tant d’autres auparavant. 50 000 est le nombre d’inscrits à la messe de dimanche.

Messes, catéchèses et rencontres avec les meilleurs supports

Pendant ces trois jours, malades et handicapés, accompagnés de leurs familles, peuvent suivre des catéchèses, se confesser et participer à des adorations eucharistiques dans différentes églises de Rome. Dans la basilique vaticane et plusieurs églises des confessionnaux seront accessibles aux fauteuils roulants et adaptés pour la confession des sourds.

Premier rendez-vous, ce vendredi 10 juin : le pèlerinage vers la Porte sainte, au cours duquel un livret tactile est prévu pour guider les non-voyants.

Puis une catéchèse en l’Église Santa Maria in Vallicella, du père rédemptoristes Ciryl Axerold, sourd et aveugle, bien connu des milieux catholiques pour sa méthode d’évangélisation auprès des malentendants et sa lutte contre l’exclusion des personnes sourdes et aveugles comme lui. Son ministère, ses voyages, ses engagements couvrent les cinq continents. Il connaît une quinzaine de langues, dont plusieurs langues des signes, et utilise aujourd’hui Internet pour montrer comment transformer son infirmité en « cadeau »  de Dieu.

Une fête pour témoigner de leurs talents

Des catéchèses également le samedi autour d’un seul thème La miséricorde source de joie , jusqu’en fin d’après-midi, où les milliers de pèlerins en situation de handicap seront attendus dans les jardins du Château Saint-Ange pour une fête et une visite aux « tentes et stands de la miséricorde », pour partager les talents de ceux d’entre eux qui chantent, dansent ou se produisent dans des activités qui pourraient sembler inaccessibles aux handicapés. Un stand à lui tout seul représentera les deux restaurants romains La Tratoria degli amici et La locanda dei girasoli, gérés par la communauté de Sant’Egidio avec du personnel en situation de handicap.

Les SDF ne sont pas oubliés

Tout est pensé pour que chacun se sente accueilli. Ce jubilé, a insisté Mgr Fisichella, président du conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, lors de sa présentation, « sera une expérience de la miséricorde pour se sentir plus proche de l’amour de Dieu, qui comme un Père accueille tout le monde et n’exclut personne ». Ainsi, 250 bénévoles sont déployés dès ce vendredi, autour des quatre basiliques, pour aider 700 sans-abris. Des « Points Santé » leur offriront gratuitement, pendant ces trois jours, des soins d’ordre général ou spécialisé (dermatologie, pédiatrie, gynécologie…).

Même si le Pape a prévu un jubilé spécialement pour eux, en novembre prochain, soit une semaine avant la clôture de l’Année sainte pour « leur montrer la place qu’ils occupent dans le cœur de Dieu et au cœur de l’Église », souligne l’association Fratello, organisatrice de l’événement. Celle-ci prévoit déjà la participation d’au moins 6 000 personnes.

Tags:
ChrétiensMiséricordePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
5
WEB2-COUVENT-MARCASSU-CORSE-Stephanie-Eveilleau.jpg
Raphaëlle Coquebert
Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communaut...
6
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement