Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconActualités
line break icon

En Thaïlande, bouddhistes et catholiques unis contre la peine de mort

AFP

Sylvain Dorient - Publié le 02/03/16

Les représentants et croyants des deux religions réclament ensemble l’abolition de la peine de mort, au nom de leurs croyances.

Le prêtre en charge du temple bouddhiste de Wat Pasukato, Phra Paisal Visalia, rappelle : « La doctrine bouddhiste s’oppose à ce qu’on détruise ou blesse une vie ». De leur côté, les catholiques ont entendu l’appel du pape François qui réclame que la peine de mort soit suspendue partout pour l’année de la Miséricorde et qui précisait dernièrement : « La vie humaine est sacrée, de la conception jusqu’à la mort naturelle. (…) La vie, en particulier la vie humaine, appartient seulement à Dieu. Même celui qui tue ne perd pas sa dignité personnelle et Dieu Lui-même s’en fait le garant ».

D’autres façons de réduire la criminalité

Dans son appel pour l’abolition de la peine de mort, le prêtre bouddhiste cite d’ailleurs le Souverain Pontife : « Les recherches conduites à travers le monde montrent que les pays qui abolissent la peine de mort voient leur taux de crimes graves diminuer », assure-t-il. Pour réduire la criminalité, il vaut donc mieux « prendre des mesures restrictives, qui empêchent le coupable de commettre d’autres crimes », explique Phra Paisal Visalia. Il ne le sait probablement pas, mais sa position rejoint celle du Catéchisme de l’Église catholique qui détaille dans son article 2267 que la peine de mort ne devrait pas être employée s’il existe d’autre moyens d’empêcher un criminel de nuire. Le prêtre bouddhiste ajoute que le développement économique et social sont des moyens d’encourager les gens à faire le bien, et à réduire leur inclination au crime. Son coreligionnaire, le moine Phramaha Supachai souligne de son côté l’importance de l’éducation. Il assure que la loi du Kharma (ce que nous sommes aujourd’hui est le résultat des actes passés et ce que nous effectuons maintenant, déterminera l’avenir), plutôt que la revanche, est une bonne façon de résoudre le problème.

Le couperet tombe pour la peine de mort ?

En Thaïlande, la peine de mort est prévue dans les textes de lois, y compris pour les trafiquants de drogues. Mais elle est de moins en moins appliquée. Les deux dernières exécutions remontent à 2009. Elles avaient été fermement condamnées par l’Église catholique thaïe, et en particulier par Mgr Chaiyara Banchong, évêque catholique d’Ubon Ratchathani, qui avait rappelé que ces exécutions s’inscrivaient contre l’enseignement de l’Église. En 2009, il y avait 743 condamnés dans le « couloir de la mort », mais dans les faits, aucun d’entre eux n’a été tué depuis. Comme si le gouvernement thaïlandais ne souhaitait pas appliquer la peine de mort, sans toutefois renoncer à ce pouvoir symbolique.

Tags:
bouddhismePape Françoispeine de mortthailande
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement