Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mars |
Saint Alphonse Turibe de Mogrovejo
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La Chandeleur, « la fête des lumières »

Bellini_Presentation_of_Jesus_in_the_Temple

"La Présentation de Jésus au Temple" de Bellini © Danuta Rago, Maria Raczyńska (1988). Kolekcja imienia Jana Pawła II z fundacji Janiny i Zbigniewa Karola Porczyńskich. Krajowa Agencja Wydawnicza

Jacques Gauthier - publié le 02/02/16

Déjà 40 jours que Jésus est né. En Juifs pieux, Marie et Joseph vont au temple pour accomplir la loi de Moïse : la purification de la mère et la consécration à Dieu de tout premier-né mâle.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Les parents s’avancent dans le temple et offrent au prêtre deux tourterelles, ou bien est-ce deux jeunes colombes ? Le prêtre accueille l’humble offrande, fait sur la jeune mère le rite d’absolution, consacre l’enfant. Dieu en son Fils se soumet à la Loi pour nous en délivrer et faire de nous ses enfants bien-aimés. Ainsi s’achève la première procession de la nouvelle Alliance. Les temps sont accomplis.

La rencontre de la lumière

Soudain, surgit un homme de l’ancienne Alliance qui attend depuis longtemps la Consolation d’Israël, un veilleur des temps nouveaux qui va enfin voir l’aube, un juste poussé par l’Esprit Saint qui va basculer dans une autre histoire. Le vieux Syméon nous représente dans cette procession qui prend l’allure d’une rencontre de Dieu. Il prend le premier-né dans ses bras, exulte de cette visitation, voit enfin le salut préparé à la face des peuples. Est-il aveuglé par la lumière des nations qui le brûle de l’intérieur et qui émerveille Marie et Joseph ?

La procession s’arrête. De joyeuse, elle prend la forme d’une croix. Ce petit enfant, c’est le sauveur du monde. Syméon bénit les parents et révèle à la mère, dans une sorte d’annonciation, que son enfant sera un signe de division et qu’une épée transpercera son coeur. Jésus sera un mystère pour elle, comme l’est chaque enfant pour les parents. Mais le mystère s’épaissit lorsque l’autre est Dieu lui-même. La joie va s’enraciner dans la croix; l’amour n’empêche pas la souffrance. Chacun aura à se prononcer pour ou contre l’envoyé de Dieu. Devant ce drame qui se profile à l’horizon, les pensées secrètes seront dévoilées.

La procession de la Chandeleur

Une vieille prophétesse s’approche du couple et se glisse dans la procession. Anne proclame les louanges de Dieu et parle de l’enfant à ceux qui cherchent la lumière. Et puis, au fil des siècles, c’est un immense cortège qui part à la rencontre du Fils bien-aimé. La procession est devenue la fête des chandelles, la Chandeleur, ce défilé des cierges bénis où la flamme vacille avec les âmes qui tremblent de joie.

Lire la suite sur le blogue de Jacques Gauthier 

Tags:
chandeleurlumière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement