Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Trouvez la Porte Sainte la plus proche de chez vous

Le cardinal Vingt-Trois ouvre la Porte Sainte de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 13 décembre 2015 © Yannick Boschat / Diocèse de Paris
Partager

Moins d’un an pour se rendre au moins une fois dans une église jubilaire en passant par la Porte Sainte !

L’ouverture de la Porte Sainte de la basilique Saint-Pierre par le pape François, le 8 décembre, jour de l’Immaculée conception, a marqué le début du Jubilé de la Miséricorde. Les évêques de la plupart des diocèses ont suivi en ouvrant solennellement les autres Portes Saintes, le dimanche13 décembre.

Pourquoi faut-il absolument franchir une Porte Sainte ?

« Franchir la Porte Sainte symbolise le passage du péché vers la grâce. Toujours ouverte, la Porte exprime l’attente de Dieu qui se tient sur le seuil les bras ouverts pour nous faire entrer dans la miséricorde. Passer la Porte requiert donc qu’on laisse derrière soi le péché pour rejoindre l’amour et le pardon.

Avant de franchir la Porte, il faut se mettre en route. Comme un pèlerin appelé à aller de l’avant, chacun marche à la rencontre du Père miséricordieux, sur un chemin de conversion. Passer le seuil de la Porte, c’est un acte de foi du croyant qui reconnaît en Jésus-Christ le Seigneur. Le Christ a dit : « Moi, je suis la Porte » (Jean 10, 7). C’est par Lui que l’on peut connaître et entrer en communion avec Dieu. Le Christ est le Sauveur envoyé par le Père qui permet à tout homme de passer du péché à la grâce » (Église catholique en France)

Où trouver une Porte Sainte ?  

Historiquement, seules les quatre basiliques majeures de Rome (Saint-Pierre, Saint-Jean-du-Latran, Sainte-Marie-Majeure et Saint-Paul-hors-les-murs) ont une Porte Sainte. Mais depuis le Jubilé de l’an 2000, les diocèses du monde entier ont aussi les leurs, dans les cathédrales, les « églises d’importance particulière » et les sanctuaires.

Pour ce jubilé de la Miséricorde, le pape François a souhaité en voir aussi dans des prisons ou des centres d’hébergement, afin d’ouvrir cette démarche aux plus pauvres.

Afin que tout le monde puisse s’y rendre, chaque diocèse a publié sur son site Internet le nom des églises jubilaires, c’est-à-dire celles dans lesquelles une Porte de la Miséricorde restera ouverte pendant toute l’Année Sainte.

À Paris, sept églises ont été désignées : Notre-Dame-de-Paris, le Sacré-Cœur de Montmartre, Notre-Dame-des-Victoires, Saint-Louis-d’Antin, Saint-Sulpice, Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours et la chapelle de la Médaille-Miraculeuse. Dans le diocèse de Lyon, elles sont quatre : la cathédrale Saint-Jean, Saint-Bonaventure, Notre-Dame de Fourvière et Sainte-Anne, à Roanne.

Retrouvez aussi toutes les Portes Saintes de France sur la carte des Portes du Jubilé ®

À noter, les événements marquants du Jubilé de la Miséricorde

Le 1er janvier : ouverture de la Porte Sainte de la basilique Sainte-Marie Majeure, à Rome, à l’occasion de la Journée mondiale de la paix ;
Le 3 avril : Dimanche de la Miséricorde Divine ;
Le 24 avril : Jubilé des garçons et des filles de 13 à 16 ans ;
Du 26 au 31 juillet : Journées mondiales de la jeunesse et Jubilé de la jeunesse à Cracovie ;
Le 13 novembre : fermeture des Portes Saintes à Rome et dans le monde ;
Le 20 novembre : fermeture de la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre et fin du jubilé de la Miséricorde en la fête du Christ-Roi.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.