Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
home iconActualités
line break icon

Le Japon ne renonce plus à la guerre

un Mitsubishi F-15 de l'armée de l'air d'auto-défense japonaise

un Mitsubishi F-15 de l'armée de l'air d'auto-défense japonaise

Alexandre Meyer - Publié le 21/09/15

La réforme militaire qui doit permettre pour la première fois depuis 1945 à l'armée japonaise de combattre hors de l'archipel, a été adoptée samedi 19 septembre à l'aube.

La Diète a adopté une série de lois sur la sécurité nationale samedi 19 septembre au petit matin, passant outre les manifestations et les motions de censure de l’opposition. Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a salué l’adoption par le parlement japonais de textes « nécessaires à protéger la vie des gens et un quotidien pacifique ». Textes qui suscitent l’hostilité d’une majorité de la population très attachée au pacifisme en vigueur dans l’archipel depuis 1945.

La remise en cause du pacifisme japonais

Non seulement ces lois remettent en cause le pacifisme japonais, mais elles sont considérées comme contraires à la Constitution par l’opposition, des spécialistes du droit nippon et de nombreux observateurs.

L’article 9 de la Constitution, prévoit que « le Japon renonce à jamais à la guerre en tant que droit souverain de la nation ». Une mesure adoptée au lendemain de la défaite de l’Empire du soleil levant dans la guerre du Pacifique face aux États-Unis, qui a conduit à la suppression de l’armée impériale et de la marine impériale japonaise. Le Japon ne dispose plus depuis lors que d’une armée dite d’auto-défense et ne déploie plus sur les théâtres d’opérations étrangers que des troupes de soin ou d’encadrement non combattantes.

L’environnement sécuritaire régional se complique

Beaucoup craignent à présent de voir le Japon emboîter le pas aux nations occidentales dans les conflits menés à travers le monde, principalement par les États-Unis, son allié historique, ou se livrer à une course à l’armement avec ses voisins, Chine et Corée du Nord, sur fond de contestation de la souveraineté de territoires en mer de Chine orientale.

Shinzo Abe veut faire de l’Archipel un « pays normal » au rôle accru dans les affaires internationales, répondant à « un environnement sécuritaire qui a fondamentalement changé autour [de lui] ». Si les Philippines, inquiètes elles aussi des velléités chinoises dans sa région, ont salué la décision nippone, à Pékin, on considère que ces nouveaux textes pourraient « compliquer » l’environnement sécuritaire régional.

Tags:
asiejaponpaix
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
5
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
6
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
7
VILLAGE AFGHANISTAN
Lauriane Vofo Kana
La détermination d’Alì Ehsani pour sauver une famille chrétienne ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement