Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Témoignage. Une famille française accueille des chrétiens d’Orient

Laurent LARCHER/CIRIC


Nouvelle église syriaque dans la ville de Karakoch 

Partager

Cela fait 9 mois que cette famille du Nord de la France partage sa maison avec des chrétiens d'Irak. Un choix qu'elle ne regretterait pour rien au monde.

Un témoignage remarquable : il y a neuf mois, Olivia, Thimothée et leur sept enfants ont pris la décision d’accueillir une famille de chrétiens irakiens. Un défi de taille pour cette famille nombreuse.

Une fois passé le temps de la réflexion, le couple, membre de l’Opus Dei, et ses enfants sont prêts à accueillir Bassam, Raghad et leurs trois garçons de 9, 7 et 3 ans. Cette famille irakienne a été chassée de la ville de Karakoch il y a plus d’un an par l’État islamique. Karakoch est la cité où les chrétiens irakiens sont les plus nombreux et leur capitale culturelle. Après neuf mois vécus ensemble, il est temps de faire un premier bilan : « Notre vie commune se passe très bien grâce à leur grande délicatesse. Nous nous redisons souvent avec mon mari et nos enfants que nous sommes contents et fiers de les avoir accueillis. Nous ne l’avons jamais regretté », confie Olivia.

Pour découvrir leur témoignage dans son intégralité, rendez-vous sur le site de l’Opus Dei.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]