Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 19 septembre |
Saint Janvier de Naples
home iconÉglise
line break icon

Faire sonner les cloches le 15 août pour les chrétiens d’Orient : l’appel de l’archevêque d’Alep et de Mgr Barbarin

La rédaction d'Aleteia - Publié le 11/08/15

L’appel se répand via les réseaux sociaux, avec le hashtag #ChristianBells. Le diocèse de Lyon rejoint le mouvement. Et le vôtre ?

"J’espère que toutes les églises de France vont répondre à cet appel", confie Monseigneur Jeanbart, évêque d’Alep, en Syrie, devant les caméras du Figaro.fr. En compagnie de Monseigneur Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, il appelle toutes les paroisses de France à sonner les cloches le 15 août prochain pour les chrétiens d’Orient. Un mot clé dédié, un hashtag, vient par ailleurs de faire son apparition sur les réseaux sociaux : chacun peut appeler son diocèse à faire sonner les cloches de églises le 15 aout à 12h pour les chrétiens d’Orient et ajouter  à son message.
Suite à ce message et au lancement de ce hashtag, la liste des diocèses français qui feront résonner les cloches pour les chrétiens d’Orient s’allonge : Avignon, Bayonne Lescar Oloron, Digne, Dijon, Gap, Lyon, Le Mans, Nancy, Toulon, Vannes… À Créteil également, comme dans tout le diocèse, les cloches de la première cathédrale du XXIe siècle résonneront le 15 août prochain. À cela s’ajoutent tous les diocèses belges aindi que le diocèse de Lausanne-Genève-Fribourg, en Suisse.

Début août, Aleteia se faisait l’écho de l’appel lancé par des fidèles à se rassembler sur les parvis de leurs églises le 15 août, à midi, afin de manifester leur soutien fraternel aux chrétiens d’Orient en proie aux pires persécutions du fait de leur foi. Fréjus-Toulon, Gap et Embrun, Bayonne, Avignon, Ajaccio, et maintenant Digne et Nancy… Sept évêques avaient déjà décidé que les cloches sonneront dans toutes les églises de leur diocèse le samedi 15 août 2015. Et la mobilisation se répand.

La fête de l’Assomption, fête du diocèse

"La fête de l’Assomption c’est la fête du diocèse, à Alep, confie Mgr Jeanbart. Alors, que vous sonniez les cloches en France ce jour là donnera un signe à vos frères en Orient, que vous ne les oubliez pas." "Quand je les écoute, je sens que leur grand désir est de rester dans leur pays, souligne Mgr Barbarin, qui s’est rendu à plusieurs reprises ces derniers mois en Irak.  Peut être que ce son des cloches le 15 août à midi dans toutes lees églises et tous les sanctuaires serait comme un bon rappel à la prière, à l’amitié à la fraternité à ces frères qui nous sont très chers depuis des siècles."

Un an après la chute de la plaine de Ninive

Cette initiative intervient pile un an après les événements dramatiques qu’Aleteia avait été parmi les premiers à relayer, dès le 7 août 2014 : la chute de Mossoul, puis de Qaraqosh et de toute la plaine de Ninive. L’exode massif des chrétiens sur les routes et le massacre des yézidis au mont Sinjar qui, enfin, finissait par faire réagir l’opinion publique internationale. Mais, un an après, "en Irak, pas un seul millimètre carré n’a été libéré dans les zones de peuplement chrétien", soulignait il y a quelques jours Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l’Œuvre d’Orient.

Lancée par Mgr Dominique Rey évêque de Fréjus-Toulon, l’appel à ce que toutes les cloches de France résonnent le 15 août a d’ores et déjà été relayé par quelques autres évêques, ainsi que par l’Église catholique en France.  "Il s’agit d’un geste de prière, de solidarité, de paix et de foi, explique Mgr Jean-Pierre Cattenoz, archevêque d’Avignon. Nous croyons qu’il peut avoir un vrai impact." Parfois, il suffit d’un signe pour tout changer…

Marie qui fait tomber les murs

Pourquoi avoir choisi cette date du 15 août ? D’abord parce qu’elle coïncide quasiment jour pour avec les événements dramatiques vécus par les chrétiens d’Irak. Mais c’est surtout le jour de la fête de l’Assomption que les cloches sonneront à midi et les chrétiens comme toutes les "personnes de bonne volonté" seront invités à se rassembler sur les parvis de leurs églises pour se recueillir silencieusement pendant quelques minutes avant de prier la Vierge Marie pour la paix dans la région.

Tags:
Chrétiens

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
2
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
3
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
4
Raphaëlle Coquebert
« Marguerite-Marie Alacoque était une personnalité hors-norme et ...
5
Erick et Sylvie Pétard
Timothée Dhellemmes
[VIDEO] Attentats du 13 novembre : « Nos filles sont avec Dieu et...
6
Cerith Gardiner
Douze dévotions mariales pour douze circonstances de la vie
7
Matthew McConaughey
Dolors Massot
La rencontre qui a changé la vie du héros d’Interstellar
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement