Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les signes de croix bientôt interdits sur les terrains de foot ?

© DR
Partager

L'Association des maires de France (AMF) veut interdire aux sportifs de prier ou de faire un signe de croix avant d’entamer un match. Un combat d’arrière-garde, voué à l’échec.

L’Association des maires de France (AMF) a publié une série de recommandations pour "clarifier le cadre du droit" et faire appliquer le principe de laïcité à l’école, dans les crèches ou le sport. Ainsi les sportifs français pourraient se voir interdire toute attitude de prière et de se signer comme beaucoup en ont l’habitude en entrant sur le terrain. Premiers visés, les "Bleus" : "’Pour l’équipe nationale, on alerte sur le fait que quand on représente la France, on représente la République (sic) et qu’il y a peut-être un code de conduite à adopter. Il faut en parler’, a expliqué le vice-président de l’AMF, Patrick Molinoz. (…) L’AMF appelle par ailleurs l’État à des ‘clarifications’ sur la question de l’encadrement des sorties scolaires par des mères de famille voilées, ou la présence de crèches de Noël dans les mairies. Elle souhaite aussi qu’il ‘regarde d’un peu plus près’ les écoles privées hors contrats…" (Le JDD).

Un combat perdu d’avance

La liste est longue, en effet, des domaines que, non pas la France, mais la République Française voudrait ainsi "stériliser" de toute référence religieuse. Si la tâche semble évidemment promise à l’échec, il se vérifie en revanche que la lutte contre une islamisation de moins en moins rampante est l’occasion – ou le prétexte – d’un raidissement de la laïcité ou plutôt d’un retour du "laïcisme", c’est-à-dire "l’exclusion de la religion et de ses symboles de la vie publique au moyen de leur confinement dans la sphère du privé et de la conscience individuelle", selon la forte expression du pape Benoît XVI (discours aux juristes catholiques italiens, 9 décembre 2006). Une voie sans issue : comment par exemple interdire aux "Bleus" d’esquisser un signe de croix quand leurs adversaires auront, eux, toute liberté pour accomplir de tels gestes ? Les footballeurs portugais ou brésiliens sont d’ailleurs nombreux à afficher leur foi chrétienne sur le terrain et en dehors (Aleteia).

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]