Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 15 avril |
Sainte Anastasie
home iconActualités
line break icon

La nouvelle loi sur la fin de vie risque-t-elle de modifier la relation médecin-patient ?

© Robert Kneschke/SHUTTERSTOCK

Blog Fin de vie - Publié le 14/03/15

Sur le blog Fin de vie de la CEF, le Dr Denis Lahalle revient sur les principales dispositions de la loi Claeys-Leonetti, avec sa perspective de médecin généraliste.

La proposition de loi Leonetti-Claeys ferait-elle fi de ce long colloque singulier avec nos patients qui établit une relation de
soins ? Alors que nous essayons de toujours instaurer une relation de confiance, on peut réellement craindre, nous médecins traitants, de devenir des prestataires de service qui se soumettront à des directives hors de tout véritable échange.

Les directives anticipées : instauration d’un dialogue

En tant que soignants, nous ne voulons plus de ce paternalisme médical révolu mais nous ne souhaitons pas davantage l’inverse. Médecins généralistes, nous construisons année après année, et souvent sur plusieurs générations, une relation de confiance qui fait la joie de notre vocation, en toute humilité. Les directives anticipées établies par la loi Leonetti de 2005 peuvent être l’occasion d’approfondir cette relation si singulière, même si nous n’ignorons pas combien leur rédaction peut être ardue. Un premier échange avec le patient fait apparaître d’emblée la difficulté de la mise en situation. Toujours reviennent l’angoisse de la souffrance, l’angoisse de ne plus être maître de ses propres décisions, de se retrouver paralysé, dans le coma… Pour ma part, j’ai fini par demander à mon interlocuteur de formuler par écrit « ce dont il ne veut surtout pas » et bien souvent on parle de cet oncle qui n’en finissait pas d’agoniser avec tant de souffrances, de cette grand-mère qui ne souhaitait plus vivre, le tout avec cette stigmatisation des cas rares mais médiatisés à outrance. Lire la suite sur le blog Fin de vie de la CEF

Tags:
claeys leonettieuthanasie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
2
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
3
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
6
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement