Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 10 avril |
Saint Fulbert
home iconÉglise
line break icon

Evangile de dimanche : Croire à l’impossible !

© Aleteia / Sarah Le Blanc

chemin de croix

aleteia - Publié le 30/08/14

Retrouvez sur Aleteia le commentaire de l'Evangile de ce dimanche (Mat 16,21-27), publié par notre partenaire InfoCatho.be.

Saint Pierre est un personnage de l’Evangile auquel il est facile de s’identifier. Pierre, c’est moi, dit-on souvent. Mais si nous nous sentons proches de lui, il nous faut prendre aussi pour nous-mêmes, dans toute sa rudesse, la gifle qu’il a reçue de Jésus. « Passe derrière-moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route, tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ». Pierre n’a pas dit une sottise, il n’a pas fait une gaffe. Il a blasphémé. Il a rejeté Dieu.

Lorsque nos pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes, ce n’est pas seulement une bourde. C’est un rejet de Dieu, c’est une coupure de la Vie. Quand nous mettons-nous dans cette attitude de mort? Lorsque nous refusons de porter la croix.
Refuser de porter sa croix, c’est voir dans les échecs, les souffrances, les maladies, les accidents, la mort de ceux qu’on aime, la victoire de l’absurde, de l’injustice, de la violence. Voilà pourquoi, il y a là quelque chose de satanique: refuser de porter sa croix à la suite du Christ, c’est refuser que Dieu entretienne en nous le goût de vivre, malgré toutes les adversités. Porter sa croix, au contraire, c’est croire follement qu’avec l’échec, le malheur, la mort, se trouve mystérieusement, non pas une impasse, mais un passage. C’est croire à l’impossible. C’est croire que la vie est plus forte que la mort.

Le Prophète Jérémie en avait déjà fait la dure expérience. Il s’écrie dans son dépit : « Je ne penserai plus à Lui, je ne parlerai plus en Son Nom »! Mais cette résolution n’avait pas résisté à la séduction du Seigneur. « Il y a en moi comme un feu dévorant, au plus profond de mon être je m’épuise à le maîtriser, sans y réussir » !
Cette séduction de la grâce, ce lancinant appel à chercher Dieu, envers et contre tout, malgré toutes les épreuves et les rebuffades, les désillusions et les moments de désert et d’angoisse, tout cela constitue le cœur de l’expérience de tous les chercheurs de Dieu. C’est ce que nous dit saint Paul dans la deuxième lecture: « Ne prenez pas pour modèle le monde présent, mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser pour savoir reconnaître quelle est la volonté de Dieu: ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire, ce qui est parfait ». La rencontre de Dieu est une mise en route qui nous entraîne bien au-delà de ce que nous aurions pu imaginer ou concevoir.

Mais ce n’est pas une logique de mort ! Non, pour Jésus, il s’agit de saisir à pleines mains ce désir de vivre, mais non une vie limitée à nos petites perspectives humaines, mais à pas moins que l’infini de la vie divine. Quand on sait que Dieu nous appelle à la vie et à la vie en plénitude, il devient impossible de dire: je ne penserai plus à lui. Il s’impose à nous.
Portons nos croix avec la confiance paradoxale que les épreuves, les malheurs ne sont pas des lieux où la vie est violemment absente, injustement et définitivement expulsée,
Acceptons de découvrir que le Seigneur reste à tout jamais le Dieu de la vie jusque, et y compris, nos chemins de croix.

Tags:
Dimanche
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Mathilde de Robien
Semaine sainte, euthanasie, gouvernance… ce qu’il faut rete...
3
Jesus Christ
Edifa
Jésus avait-il le sens de l’humour ?
4
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
5
Mathilde de Robien
Glorious, Jubilate Pop Louange, Emmanuel : leur chant de Pâques 2...
6
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
7
WOMAN TAKING TIME
Cecilia Pigg
Les six étapes d’une carmélite méconnue pour trouver la paix inté...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement