Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 16 avril |
Sainte Anastasie
home iconActualités
line break icon

Irak : « nous mourrons tous ensemble ou nous continuerons à vivre tous ensemble avec dignité »

Allen kakony

Mossoul

Fides / OPM - Publié le 26/07/14

Telle est l'émouvante déclaration du président de la Région autonome du Kurdistan irakien aux représentants des églises du nord de l’Irak.

« Nous mourrons tous ensemble ou nous continuerons à vivre tous ensemble avec dignité » : c’est en ces termes que le responsable kurde, Massoud Barzani, Président de la Région autonome du Kurdistan irakien, s’est adressé au Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako, et aux autres représentants des églises du nord de l’Irak dans le cadre de la rencontre qu’il a eu avec eux mercredi dernier, 23 juillet, à Erbil. Les propos sont confirmés par des sources de l’Eglise syro-catholique consultées par l’Agence Fides.

Lors de la rencontre, le Président Barzani a répété que les chrétiens contraints à quitter Mossoul sous la pression des forces du prétendu « Etat islamique » ne doivent penser en aucune manière à quitter le pays et à émigrer à l’étranger parce que la région autonome du Kurdistan est prête à accueillir et à secourir les évacués et à protéger « leurs vies et leur terre » contre ceux qui sont qualifiés de « terroristes ».

Dans un appel concernant les événements de Mossoul diffusé mardi dernier, 22 juillet, le Patriarche de Babylone des Chaldéens et les Evêques des églises chrétiennes du nord de l’Irak avaient exprimé de manière éloquente leur satisfaction pour le rôle joué par la Région autonome du Kurdistan irakien, notamment en ce qui concerne la disponibilité immédiate à « recevoir les familles déplacées, les embrasser et fournir de l’aide pour eux. Nous proposons – avaient déclaré les chefs des églises du nord de l’Irak – la création d’un comité conjoint du gouvernement régional et les représentants de notre peuple de faire un suivi sur la souffrance des familles déplacées et à améliorer leurs conditions ».

« Les chrétiens d’Irak, réaffirme à l’Agence Fides le Père Nizar Semaan, prêtre syro-catholique, veulent vivre en paix avec tous et ils ont apprécié la condamnation de l’expulsion des chrétiens de Mossoul exprimée de manière unanime par les représentants sunnites, chiites et kurdes dans les différentes zones du pays ».

Tags:
Chrétiens d'Orient
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
2
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
3
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
6
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement