Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Les sextos, une mode dangereuse chez les adolescents

©Pumee Poonnin
Partager

Ce qui commence comme un jeu innocent peut devenir bien plus dangereux et engendrer de graves conséquences....

Peu d’adultes sont conscients de ce phénomène qui prend pourtant de plus en plus d’ampleur chez les jeunes générations. Les sextos, de plus en plus utilisés par les jeunes, sont une sorte d’exhibitionnisme en ligne qui, la plupart du temps, débutent pourtant comme une activité innocente entre adolescents.

Depuis bien longtemps, les lettres d’amour sont les meilleurs moyens pour déclarer sa flamme à l’être cher. Mais avec l’évolution des technologies, les lettres d’amour ont pris une toute autre forme et ont été remplacées par la tendance des « sextos », qui aujourd’hui est devenue une nouvelle manière pour les couples de s’envoyer quelques mots tendres, sans tenir compte des conséquences que ces derniers peuvent occasionner… Car les sextos, au-delà d’être un moyen pour prouver son « affection », est également une façon de s’amuser pour beaucoup de jeunes. Augmenter sa popularité et être accepté par un groupe deviennent alors les raisons principales de se lancer dans cette nouvelle tendance.

Le sexto, une dangereuse tendance
Le terme « sexto » est né de l’assemblage des deux mots « sexe » et « texto ». Il se réfère à l’envoi de messages ou d’images érotiques à des amis, via les appareils photos des smartphones, des webcams des ordinateurs ou d’autres appareils électroniques.

Tout commence lorsque l’adolescent décide de se prendre en photo ou en vidéo et de les envoyer au garçon ou à la fille qui lui plait afin de la (le) conquérir. Au départ, le jeune n’est pas conscient de ce qu’il fait et le geste est innocent. Mais malheureusement, dans la plupart des cas, – et peu de jeunes en sont conscients – la photo ne reste pas entre les deux adolescents, et circulent d’amis en amis, pouvant jusqu’à être publiée sur Internet. C’est là que les ennuis commencent…

Selon les experts, les causes de ce phénomène en plein boom viennent de la facilité qu’ont les jeunes aujourd’hui à accéder aux nouveaux moyens de technologie, sans aucun contrôle ni crainte des parents : le jeune, encore non averti des conséquences d’actes semblables, est ainsi laissé face à ces multiples tentations et cette situation le met en péril.

Parents : comment agir ?
Voici quelques recommandations pour guider nos enfants et les prévenir de cette nouvelle tendance.
– Apprendre à votre enfant l’importance du respect de soi et de son corps.
– Le prévenir des graves conséquences qu’engendre ce type de pratiques.
– Lui faire prendre confiance en lui et lui apprendre à s’estimer.
– Lui apprendre l’importance de ne pas reproduire ou envoyer ce type de messages même s’il en reçoit.
– Communiquer avec votre enfant, car l’échange est essentiel pour que ce soit à vous qu’il en parle en premier s’il est confronté à la situation.
– Responsabiliser votre enfant face à l’utilisation des nouvelles technologies et le prévenir des risques associés.
– Ne pas lui interdire totalement d’utiliser ces nouvelles technologies : trop d’interdiction le pousseront à utiliser ces nouvelles tendances par l’intermédiaire de ses amis et ce, de façon irresponsable.
– Mettre l’ordinateur dans un endroit de passage ou visible de la maison, où les mineurs pourront se sentir un peu surveillés par les adultes.

Éduquer à l’amour
La meilleure façon de protéger l’intégrité de vos enfants est de leur parler des répercussions que provoque la perception banalisée de la sexualité et de la voir comme un objet de plaisir qui s’utilise sans tenir compte des conséquences.

La sexualité fondée sur l’amour vrai et le respect doit s’apprendre lors de l’adolescence, une étape de la vie durant laquelle l’affection peut se vivre avec irresponsabilité et excès. Le devoir des parents est de promouvoir une sexualité basée sur la dignité de la personne, qui n’est rien d’autre que le respect de son corps et de celui de l’autre. La sexualité vécue en cette perspective devient alors un don d’intimité qui révèle le vrai et grand amour.
 
Traduit de l'édition espagnole d'Aleteia par Mathilde Dehestru.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]