Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 17 septembre |
Sainte Hildegarde de Bingen
home iconActualités
line break icon

La Marche pour la Vie, ardemment soutenue par le pape François

© Public Domain

aleteia - Publié le 06/05/14

Le 4 mai dernier, les rues de la capitale italienne ont accueilli des milliers de participants.

06/05/2014

Rome a vécu dimanche dernier une des manifestations qui réjouissent les cœurs et réaniment un débat conséquent. Dimanche 4 mai, la quatrième édition de la ‘Marche pour la Vie’ a égayé les rues du centre de la ville éternelle, pour ensuite rejoindre le cœur du Saint-Siège, la place Saint Pierre, juste à temps pour le ‘Regina Coeli’ du Pape. Ce dernier n’a pas déçu les attentes des dizaines de milliers de ‘marcheurs’ présents, les a salués et encouragés à rester déterminés dans leur engagement.

Ces paroles encourageantes ont été prononcées par le Saint-Père après la récitation du ‘Regina Coeli’ et un appel sincère pour la paix en Ukraine, où « la situation est grave ». Puis, il a salué l’Association ‘Meter’ de don Ferdinando di Noto, qui se bat depuis plusieurs années pour la protection des mineurs, avant de saluer les participants de la Marche qui, cette année, a eu un caractère international et œcuménique. « A l’association ‘Meter’ et aux participants de la Marche, bravo ! Et continuez ainsi ! ». A ces mots, la place Saint-Pierre, colorée des nombreuses bannières élevées, s’est agitée allégrement et les sourires des ‘marcheurs’ témoignaient de la beauté de la défense du droit à la Vie.

Le Pape – qui a affirmé son soutien et salué l’activité de l’association ‘Meter’ et de la Marche pour la Vie – a appuyé sur le caractère exceptionnellement international de la ‘Marche’, qui, (comme l’a annoncé l’Osservatore Romano’ du 2 mai et Radio Vatican le 3 mai) a eu un prologue avec la Rencontre Internationale pro-vie la veille, promu par LifeSiteNews, Human Life International et Family Life International New Zealand. Cette rencontre s’est déroulée dans la salle Saint Pie X, près de la place Saint-Pierre. A cette occasion, le cardinal Raymond Burke a affirmé – suite à ses réflexions des écritures de saint Jean Paul II – que les politiques qui ont approuvé des législations qui vont à l’encontre des lois naturelles (notamment celles de la famille et de la vie), n’auront pas accès à la communion : ce serait en effet un acte de sacrilège. Le cardinal a ainsi, non seulement partagé, mais également étendu, le contenu de l’appel signé dans la matinée par 36 organisations internationales pro-vie, aux évêques catholiques, afin qu’ils ne donnent pas la communion aux politiques pro-avortements.

Le pape François, en plus de souligner la dimension internationale de cette quatrième édition de la Marche pour la Vie, a également insisté sur son aspect œcuménique. Ont en effet brillé de leur présence, les orthodoxes de Rome ; le représentant des relations internationales sur le thème de la famille du patriarcat de Moscou, Alexey Komov ; des protestants américains ainsi qu’une importante délégation de la communauté marocaine musulmane de Rome, guidée par le président de la Fédération islamique du Lazio, Saydawi Hamid.

Beaucoup d’autres ont également adhéré à cette grande Marche – où l’ont du moins fortement encouragée par messages : pas moins de 14 cardinaux, un nombre conséquent d’évêques, 103 associations italiennes et plus de 70 d’associations de 21 pays étrangers (24 des Etats-Unis, 9 de France, 7 d’Espagne, 6 de Belgique et 4 de Pologne, entre autres). Le cardinal Burke, déjà présent la veille pour la conférence internationale, a marché parmi les manifestants jusqu’à la place de la Repubblica. Il y avait également quelques politiques italiens (parmi lesquels ont été remarqués Gasparri, Roccella, Meloni, Angelilli, Borghezio). Il n’y avait en revanche pas de drapeaux du Mouvement italien pour la vie, mais était présent (comme chaque année) son vice président Pino Morandini, bien qu’il ne soit apparu qu’à la fin, comme le président Carlo Casini.

  • 1
  • 2
Tags:
Avortementmarche pour la vierome

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
4
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
5
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
6
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
7
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement