Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Voyage en Terre Sainte : le pape François sera accompagné d’un rabbin et d’un musulman

kqdjhraibmdmvxbzh0llgdhg9ylwle9-qjy2wetcms_e63g0slhfekfkkayjcqra0p_79_rtuwte-gf9msfxupsum-ap.jpg

©ServizioFotograficoOR/CPP

Gaëlle Bertrand - publié le 05/05/14

Le rabbin Skorka et le professeur musulman Omar Abboud feront partie de la délégation du Pape. Le dialogue interreligieux sera donc vraisemblablement aussi au programme.

05/05/2014

Lors de son voyage en Terre Sainte du 24 au 26 mai prochain, le pape François sera accompagné du rabbin argentin Abraham Skorka, ami de longue date, et du professeur musulman Omar Abboud, président de l’Institut pour le dialogue interreligieux de Buenos Aires. L’initiative est historique puisque c’est la première fois qu’au cours d’un voyage apostolique la délégation du Saint-Père comprendra des représentants d’autres religions. Le symbole est d’autant plus fort qu’il intervient à l’occasion d’un voyage du Pape en Terre Sainte.

Si la présence du rabbin Skorka était pressentie depuis quelques mois déjà, la présence d’Omar Abboud n’est pas surprenante non plus. Le pape François connaît depuis longtemps les deux hommes. À Buenos Aires, les amitiés tissées ont participé au travail de dialogue interreligieux, thème qui tient particulièrement à cœur le pape François.

Avec le rabbin Skorka (cf Aleteia), le cardinal Bergoglio a publié un livre d’entretiens Sur la terre comme au ciel (publié en français l’an dernier), dans lequel les deux hommes reviennent sur des thèmes d’actualité en apportant chacun leur point de vue et celui de leur religion.

De même avec Omar Abboud. En 2006, le cardinal Bergoglio soutenait la fondation de l’Institut de dialogue interreligieux, désormais dirigé par le professeur musulman. Dans un article publié peu de temps après l’élection de François, le journal La Croix expliquait que l’Institut a l’habitude d’organiser des conférences et des rencontres dans la capitale argentine. Il lui arrive également de se mobiliser lors de certains événements.

Pour Omar Abboud, l’archevêque Bergoglio préférait le « dialogue préventif ». Aussi, le directeur de l’Institut rapportait à titre d’exemple une initiative du futur Pape : en novembre 2012, alors que les tensions entre Israéliens et Palestiniens étaient très tendues, Monseigneur Bergoglio avait invité juifs, musulmans, grecs- orthodoxes et protestants à prier dans la cathédrale de Buenos Aires pour la paix.

Le dialogue œcuménique était déjà au programme de ce voyage, avec notamment la rencontre prévue entre François et Bartholomée Ier, le patriarche orthodoxe de Constantinople. L’annonce de la présence du rabbin Skorka et du musulman Omar Abboud dans la délégation montre que ce sera vraisemblablement également le cas du dialogue interreligieux.

En janvier dernier, lors d’un passage à Rome, le rabbin Skorka avait donné une conférence à l’Université pontificale Grégorienne sur le dialogue judéo-chrétien en Argentine (cf Aleteia). Ce soir là, il exprimait ses espérances quant au prochain voyage pontifical en Terre Sainte. S’il soulignait le grand charisme et l’aura du pape argentin susceptibles de marquer les gens, le rabbin Skorka insistait également sur la symbolique que devait prendre ce voyage. Selon lui, il devait revêtir une dimension intelligente pour pouvoir inspirer réconciliation et paix à tous sur une terre sensible où les passions entre religions sont vives.  

Tags:
dialogue interreligieuxPape Françoisrabbin
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement