Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 20 janvier |
Saint Fabien
home iconActualités
line break icon

Asia Bibi : procès en appel fixé au 27 mai

Isabelle Cousturié - aleteia - Fides / OPM - Publié le 04/05/14

Après quatre mois de renvois, cette chrétienne pakistanaise, mère de famille, condamnée à mort pour blasphème en 2010 n’a pas fini de porter sa croix.

04/05/2014

Après quatre renvois, la première audience du procès en appel d’Asia Bibi, arrêtée en juin 2009 pour « blasphème » et condamnée à mort en novembre 2010, a été fixée au 27 mai par la magistrature. Son cas sera discuté devant la Haute Cour de Lahore, conduite par le juge Anwar-Ul-Haq.

Cela fait déjà plus de quatre ans et demi qu’Asia Bibi, arrachée à son mari et à ses cinq enfants, attend d’être fixée sur son sort dans la prison féminine de Multan. Les juges eux-mêmes, craignant des représailles, tendent à éviter la responsabilité de trancher un cas aussi délicat, devenu un symbole à travers le monde entier.

Ces renvois répétés, pour des raisons diverses et variées sont invoquées : absence d’un des avocats de la partie adverse, maladie de l’un des juges, changement de magistrat et transfert du dossier à un collègue

« Dans le cas d’Asia Bibi, tout retard ou renvoi signifie nier la justice », affirme dans une note envoyée à Fides l’avocat Mushtaq Gill, à la tête de l’ONG LEAD engagée dans la défense des chrétiens pakistanais. « Trop souvent – relève-t-il – la justice est niée aux chrétiens, considérés comme des « citoyens de deuxième classe » , tout spécialement quand il s’agit de victimes accusées de blasphème.

Les chrétiens taxés de « blasphèmes », même si c’est la plupart du temps sur la base de fausses accusations, risquent leur vie et, avec eux, ceux qui osent les défendre. Dans certains cas, les leaders islamiques ont émis une « fatwa » (décret religieux) invitant publiquement les fidèles à assassiner le « blasphémateur » présumé, avec exécutions extrajudiciaires, foulant aux pieds l’état de droit.

Ainsi Mumtaz Qadri, l’homme qui, en janvier 2011 tira et tua le gouverneur du Pendjab, Salmaan Taseer, coupable d’avoir défendu Asia Bibi, est aujourd’hui acclamé comme un « héros » . Une mosquée porte désormais son nom à la périphérie d’Islamabad. Voilà pourquoi souvent les chrétiens accusés, s’ils sont relaxés, sont contraints de quitter le pays pour sauver leur vie. Et leurs avocats sont victimes d’intimidations et de menaces.

Au Pakistan, une grande partie de la population réclame la suppression de la loi anti blasphème, qui sert à de prétexte à de nombreux règlements de compte. Introduite en 1986 par le dictateur Zia-Ul-Haq, sans aucun passage au parlement, cette loi est le principal point noir du système judiciaire pakistanais (cf. Aleteia).

Rejoindre la chaîne de prière pour la libération d’Asia Bibi
http://i.hozana.org/1iXX15T

Tags:
Asia Bibiblasphemepakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
young woman park
Edifa
La méthode de saint Ignace pour discerner les signes de Dieu
2
PAPIEŻ FRANCISZEK
Gelsomino Del Guercio
Le jour où le pape François a surpris tout le monde en demandant ...
3
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans votre jardin avec ces v...
4
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droit de séjour dans l’é...
5
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
6
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
7
Cerith Gardiner
Écoutez cette famille irlandaise et vous aurez forcément envie de...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement