Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 06 août |
Transfiguration du Seigneur
home iconÉglise
line break icon

Méditation du Lundi Saint

seminaire st sulpice

Séminaire St Sulpice - Publié le 14/04/14

Chaque jour, tout au long de la Semaine Sainte, retrouvez sur Aleteia la retraite de carême en ligne du séminaire St Sulpice.

Évangile : Jn 12, 1-11
Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie où habitait Lazare, celui qu’il avait ressuscité d’entre les morts. On donna un repas en l’honneur de Jésus. Marthe faisait le service, Lazare était avec Jésus parmi les convives. Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeur ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie par l’odeur du parfum. Judas Iscariote, l’un des disciples, celui qui allait le livrer, dit alors : « Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum pour trois cent pièces d’argent, que l’on aurait données à des pauvres ? » Il parla ainsi, non parce qu’il se préoccupait des pauvres, mais parce que c’était un voleur : comme il tenait la bourse commune, il prenait pour lui ce que l’on y mettait. Jésus lui dit : « Laisse-la ! Il fallait qu’elle garde ce parfum pour le jour de mon ensevelissement. Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi vous ne m’aurez pas toujours. » Or, une grande foule de Juifs apprit que Jésus était là, et ils arrivèrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir ce Lazare qu’il avait ressuscité d’entre les morts. Les chefs des prêtres décidèrent alors de faire mourir aussi Lazare, parce que beaucoup de Juifs, à cause de lui, s’en allaient et croyaient en Jésus.
(Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris)

Méditation du jour
Guidés par la curiosité, de nombreux Juifs s’attroupent autour de la maison de Lazare : la foule aime le sensationnel. Guidé par l’appât du gain, un disciple convoite et ment : Judas aime l’argent. Guidée par son cœur, une femme lave avec un parfum précieux les pieds de l’invité devant lequel elle est agenouillée : Marie aime Jésus d’un amour spontané, généreux, gratuit et fécond.
Spontané : « Marie a choisi la meilleure part » (Lc 10, 42), celle de l’amour brûlant qui ne peut se taire et transcende les convenances. Elle suit l’élan de son cœur, qui lui dicte un témoignage personnel, un don dépourvu de calcul.
Généreux : Son geste relève du cri muet de l’adieu. Jésus le comprend et le désigne comme tel. Plus qu’un parfum précieux, elle offre son consentement à la mort prochaine du Bien-Aimé. Comme en écho, le Ressuscité dira à Marie agenouillée devant lui : « Ne me retiens pas ! » (Jn 20, 17).
Gratuit : Marie agit pour celui qu’elle aime, sans intention possessive, avec l’humilité et l’effacement d’une « servante du Seigneur » (Lc 1, 38). Elle concilie un geste charnel potentiellement scandaleux avec la pudeur et la chasteté les plus parfaites.
Fécond : Le parfum se répand dans la maison, de même que l’Evangile sera annoncé à toutes les nations : La Bonne Nouvelle du Royaume est diffusise et ne se laisse pas contenir.
Quant à nous, quelle relation d’amour entretenons-nous avec le Christ ? Profitons de ce début de Semaine Sainte pour scruter notre conscience : Comme chez une partie de la foule, l’événementiel masque-t-il à notre regard l’essentiel ? Comme Judas, le gain nous conduit-il à notre perte ? Touchons Jésus avec le cœur et dépensons à ses pieds sans compter le plus précieux : notre vie.

Parole de saint
« Au soir de cette vie, vous serez jugés sur l’Amour. » St Jean de la Croix

Axe d’effort
Rendre effectif notre amour du Christ.

Prière pour les vocations
Seigneur, donne à ceux que tu appelles de pouvoir entendre ta voix, malgré le bruit du monde et la faiblesse de leur foi. Accorde-leur un cœur brûlant et généreux, insensible aux obstacles de l’indifférence et de la tentation, docile à ta volonté et prompt à te répondre. Permets-leur d’être, au milieu des hommes et à leur service, des âmes de prière, des témoins fidèles de l’Evangile et des relais de ton appel.
M. L.

Rejoindre la retraite en ligne du Séminaire St Sulpice

Tags:
Carême en ligneissy les moulineauxRetraite de Carême
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
3
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
4
PADRE PIO
Bret Thoman, OFS
La réaction de Padre Pio face aux évènements tragiques
5
WEB2-RELIQUES-SAINTE THERESE-GODONG-FR283184B
Mgr Jacques Perrier
Vénérer des reliques, est-ce bien chrétien ?
6
Mathilde de Robien
Exercices pratiques pour raviver la flamme dans son couple
7
Mathilde de Robien
Marine et Foucauld, leur voyage de noces hors du commun
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement