Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Autisme : un nouveau centre d’accueil, mais ça ne suffit pas…

© Public Domain
Partager

Alors que l’on célébrait le 2 avril dernier la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, un nouveau lieu d’accueil pour les jeunes autistes a ouvert ses portes à Paris.

08/04/2014

L’autisme est caractérisé par des troubles du développement notamment dans les relations humaines et engendre des comportements restreints ou répétitifs. Reconnu comme un handicap depuis 1996, il subsiste encore aujourd’hui une importante lacune de prises en charge et de structures en France.

Malgré les recommandations de la Haute Autorité de Santé en 2012, le problème est toujours bien présent. Selon une étude du Collectif autisme auprès des familles concernées, près de huit familles sur dix déplorent la situation : en dénonçant non seulement un diagnostic trop tardif, mais également la difficulté d’accéder à une éducation spécialisée.

Dans ce contexte délicat d’importantes pénuries, la Fondation hospitalière Sainte-Marie a récemment ouvert le Centre Robert-Doisneau à Paris. Dédié aux jeunes autistes, ce centre d’accueil est un endroit privilégié pour favoriser leur intégration en classe, les rendre autonomes et éclairer leurs compétences à l’aide d’exercices adaptés à chacun.

À cause du manque de structures destinées à l’autisme, ce centre accueille beaucoup de jeunes qui sortent pour la première fois du cercle familiale. Laure Leclerc, directrice du centre Robert-Doisneau explique que leur démarche est avant tout de « favoriser les étapes d’autonomie pour pouvoir ensuite s’adapter au milieu ordinaire ». Déjà, de grands progrès chez certains jeunes se font sentir.

Cependant, bien que l’ouverture de ce centre soit accueillie comme une excellente nouvelle par les associations, beaucoup de familles ont encore besoin d’aide. Et ce centre est malheureusement déjà complet.

Pour plus de renseignements : Association nationale centres ressources autisme.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]