Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Québec : le projet de loi sur l’euthanasie abandonné ?

eqnjx3lyecg_m8l8xmrqhm1jqzrdmnyltzdndgc1qrnzxv41t-7mfjj72ugu-slbi2qszswfn-4hhbvykqtn_kudtwog.jpg

Journal de Québec - Campagne Québec-Vie - publié le 24/02/14

Le projet de Loi 52 sera encore discuté le 11 mars, mais « les Français nous ont donné l'exemple de ne jamais lâcher. C'est à notre tour de tenir fort », déclare la coalition Campagne Québec-Vie.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

24/02/2014

Le projet de loi autorisant l’euthanasie au Québec ne sera pas adopté avant la relâche parlementaire, faute d’entente entre les partis politiques : « Pas question pour les libéraux de laisser le Parti québécois se lancer dans les élections provinciales avec cette réalisation en poche », commentait Geneviève Lajoie dans les colonnes du Journal de Québec, le 20 février dernier.

Le chef libéral, Philippe Couillard, accuse le gouvernement Marois d’avoir politisé l’adoption de ce texte législatif sur les soins de fin de vie. Mais il s’est néanmoins engagé à ramener le texte dans sa mouture actuelle s’il est à la tête du prochain gouvernement. La réponse de la Coalition Campagne Québec-Viea été immédiate :

« Les Français nous ont donné l'exemple de ne jamais lâcher, c'est à notre tour de tenir le fort. Si des élections sont déclenchées, il nous faudra soutenir de toutes nos forces les députés libéraux qui s'opposent à l'euthanasie, pour que le chef libéral revienne sur sa décision. Si plus de la moitié de ses députés veulent protéger les personnes malades de l'élimination par injection létale, Philippe Couillard pourra difficilement aller contre ses propres députés. »

Bien que le projet de loi puisse théoriquement encore être débattu le 11 mars, il risque plutôt d'être enterré puisque les débats porteront alors sur le budget dont le vote pourrait faire tomber le gouvernement si l'opposition le souhaite, estime de son côté Radio Vatican.

Une veillée de prière devant l’Assemblée nationale avait rassemblé le 18 février plusieurs dizaines d’opposants au projet de loi 52, principalement des chrétiens. Cet événement s’inscrivait dans le cadre d’un « blitz de prière et de jeûne » organisé sur les réseaux sociaux.

L’Assemblée des évêques catholiques du Québec avait confirmé qu’elle entendait viser particulièrement les députés pour les inciter à s’opposer au projet de loi. L’épiscopat québécois a acheté des espaces publicitaires dans des journaux de la province afin de promouvoir son opposition à l’euthanasie. Des tribunes d'opinions rédigées par l’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, et par l’archevêque de Rimouski, Mgr Pierre-André Fournier, ont également circulé.

I.C

Tags:
EuthanasieFin de vie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement