Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 17 mai |
Saint Pascal Baylon
home iconActualités
line break icon

Syrie : un chrétien décapité en pleine rue

BULENT KILIC

Isabelle Cousturié - Fides / OPM - Aide à l'Eglise en Détresse (AED) - Publié le 16/01/14

Non contents d’avoir assassiné en pleine rue un jeune chrétien de Homs, des terroristes islamistes ont décapité son cadavre et planté la croix qu’il portait au cou à l’emplacement du cœur.

16/01/2014

Des militants islamistes ont tué et décapité un jeune chrétien, en blessant grièvement un autre. L’épisode, qui a eu lieu le 8 janvier dernier, est rapporté seulement ces jours-ci à Fides par un prêtre du diocèse de Homs.

Les deux hommes, Firas Nader (29 ans) et Fadi Matanius Mattah (27 ans), se rendaient en voiture de Homs au village chrétien de Marmarita lorsqu’un groupe de cinq djihadistes armés a intercepté le véhicule et ouvert le feu. Les miliciens, une fois arrivés à la voiture, ont constaté que Fadi portait une croix au cou et l’ont décapité, plantant la croix dans son cœur. Le deuxième chrétien, blessé, mais que les miliciens croyaient morts, a réussi à prendre la fuite.

Selon un communiqué envoyé à Fides par la Fondation Aide à l’Eglise en Détresse (AED), la violence à l’encontre des chrétiens en Syrie devient actuellement « l’une des pires persécutions subies par les chrétiens en ce début de troisième millénaire ».

Selon les derniers rapports, plus de 600.000 chrétiens – soit un tiers du total des fidèles syriens ont évacué leur domicile ou trouvé refuge dans les pays limitrophes. Un exode qui pourrait sérieusement compromettre l’avenir des chrétiens au sein de la nation.

« « L’exode de la population est actuellement en cours. Chaque jour, nous perdons des personnes et des familles de notre communauté, en particulier des jeunes, qui constituent notre espérance et notre avenir », confirme à Fides un prêtre syro orthodoxe de Qamishli, dans la province de Jézirah, dans le nord-est du pays.

« Depuis cet été, la situation empire à un rythme vertigineux », déclare sœur Raghida al Kouri, dans  un témoignage à l’AED. Ses paroles tombent comme un couperet : « Chrétiens et musulmans modérés se sentent anéantis. Ils sont raclés jusqu’aux os. »

Sœur Raghida est formelle : « Les chrétiens se sentent abandonnés. Comme il n’y a plus d’ambassades européennes à Damas, il faut aller au Liban pour avoir un visa. » Compter minimum 30 000 euros de garantie par personne. La vie est à ce prix. Un luxe que la plupart ne peuvent s’offrir. »

Pour faire connaître la situation de tous ces chrétiens, en Syrie mais dans tant d’autres pays encore au Proche-Orient, en Afrique, en Asie, et honorer tous ces martyrs de la foi, comme ce jeune chrétien de Homs, parmi tant d’autres laïcs,  mais aussi tant deprêtres, des religieuses et  religieux, qui ont perdu la vie par fidélité au Christ, l’AED invite chaque année de grands témoins à parler :

« Ils donnent leur vie pour le Christ, venez prier pour eux ! » : c’est le thème invitation de la « Nuit des Témoins 2014 ».  Sœur Raghida y sera, et avec elle Sa Béatitude, Mgr Ibrahim Isaac Sidrak, Patriarche de l’Église catholique copte (Égypte), Mgr Amel Shamon Nona, archevêque de Mossoul (Irak), et Mgr Dieudonné Nzapalaïnga, archevêque de Bangui (Centrafrique).

Les dates : les 24, 25 et 26 mars à Strasbourg, Bordeaux et Marseille, et le 28 mars à Notre-dame de Paris.

Toutes les infos accessibles ICI

Tags:
persécutionsSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement