Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconÉglise
line break icon

JMJ Rio : les catholiques minoritaires à Rio de Janeiro !

DR

Carte religieuse du Brésil (2010)

chiesa.espressonline - Publié le 23/07/13

Sandro Magister dresse un état des lieux et analyse les modifications du profil religieux du Brésil : du travail en perspective pour le Pape et toute l’Eglise !

Le Brésil reste le premier pays du monde quant au nombre de catholiques. Mais plus d'un tiers de sa population est passé à d'autres confessions ou a renoncé à toute foi. C'est à Rio de Janeiro que cette baisse est la plus spectaculaire.

par Sandro Magister

Le Brésil continue à être le pays du monde qui compte le plus grand nombre de catholiques : 123 millions. Mais, alors que les catholiques n’étaient pas loin de constituer la totalité de la population, il y a un demi-siècle, leur part en pourcentage de la population totale a connu une baisse très nette. Ils représentaient 92 % des Brésiliens en 1970 mais ils sont passés à 65 % en 2010.

Inversement les protestants ont connu une croissance sensible au cours de la même période, puisqu’ils sont passés de 5 % de la population totale à 22 %. En chiffres absolus, alors que, depuis vingt ans, le nombre de catholiques est stable à un peu plus de 120 millions bien que la population ait augmenté, les protestants poursuivent leur progression. Ils étaient 26 millions en 2000 et ils ont atteint les 42 millions en 2010.

Lorsque l’on parle ici de protestants, il ne s’agit pas tant des Églises luthériennes, calvinistes, méthodistes, c’est-à-dire celles qui constituent la souche "historique" – elles représentent moins d’un cinquième de l’ensemble – que des Églises pentecôtistes et évangéliques, dont certaines, comme l’Église universelle du Royaume de Dieu ou l’Église pentecôtiste Dieu est Amour – sont nées au Brésil même.

Les dernières décennies ont également vu une progression du nombre de fidèles d’autres religions, en particulier les religions afro-brésiliennes du Candomblé et de l'Umbanda. De 6 millions qu’ils étaient en 2000 ils sont passés en dix ans à 10 millions.

Également en augmentation, le nombre de gens qui ne sont affiliés à aucune religion, parmi lesquels les agnostiques et les athées. En 1970 ils étaient moins d’un million. En 2010, 15 millions.

Dans l'ensemble, ces changements concernent de manière à peu près équivalente les hommes et les femmes, les gens instruits et ceux qui le sont moins. On les trouve davantage dans la tranche de population âgée de moins de 50 ans. Mais surtout ils ont beaucoup plus d’importance dans les villes qu’à la campagne.

Alors que, dans les zones rurales, le catholicisme est encore la religion de 78 % de la population, il ne l’est plus que pour 62 % des Brésiliens dans les villes, où les pentecôtistes et les évangéliques enregistrent davantage de conversions et où le nombre d’agnostiques et d’athées augmente également.

À Rio de Janeiro, but du voyage du pape François, les catholiques sont désormais une minorité au sein de la population, à peine 46 %.

Il n’est pas étonnant que l’objectif du pape soit d’insuffler à l’Église du Brésil – et par ricochet aux Églises d’Amérique latine – la vitalité missionnaire capable d’inverser cette tendance au déclin.

Traduction française par Charles de Pechpeyrou.

Site : chiesa.espressoonline.it

Tags:
BrésilJMJreligions
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement