Aleteia
La fête du jour

Dimanche 22 octobre

Saint Jean Paul II

Pape (264e) de 1978 à 2005 (✝ 2005)

Partager

Canonisé le 27 avril 2014 en même temps que Jean XXIII.
- 'Jean Paul II a été le Pape de la famille' (le pape François) - texte complet de l'homélie.
- béatification de Jean-Paul II, le 1er mai 2011, dimanche de la Miséricorde, à Rome.
- dossier de la béatification de Jean-Paul II (Église catholique en France)
Le 15 mars 2011, la Salle-de-Presse du Saint-Siège a annoncé:
- Une nouvelle page consacrée à Jean-Paul II est activée sur Youtube sur laquelle seront insérés au fur et à mesure des vidéos... La page Youtube et le canal déjà existant seront enrichis par les vidéos d'actualité et d'information sur les journées de la béatification.
- Une page consacrée à Jean-Paul II est activée sur Facebook. Toutes les vidéos insérées sur Youtube seront également insérées sur cette page... Cette page porte la signature conjointe de Radio Vatican et du CTV et a été mise en place en collaboration avec le Conseil pontifical pour les communications sociales. (source: VIS 20110315 - 310)
Le 12 avril 2011, La Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements a émané le décret fixant au 22 octobre (*) la mémoire liturgique du bienheureux Jean-Paul II, inscrite au calendrier diocésain de Rome et de la Pologne. (source: VIS 20110412 210)
(*) jour anniversaire de l'inauguration de son pontificat - homélie 'N'ayez pas peur'

Vous voulez découvrir d’autres histoires de saints ? Cliquez ici

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (22, 15-21)

En ce temps-là,
les pharisiens allèrent tenir conseil
pour prendre Jésus au piège
en le faisant parler.
Ils lui envoient leurs disciples,
accompagnés des partisans d’Hérode :
« Maître, lui disent-ils, nous le savons :
tu es toujours vrai
et tu enseignes le chemin de Dieu en vérité ;
tu ne te laisses influencer par personne,
car ce n’est pas selon l’apparence que tu considères les gens.
Alors, donne-nous ton avis :
Est-il permis, oui ou non,
de payer l’impôt à César, l’empereur ? »
Connaissant leur perversité, Jésus dit :
« Hypocrites !
pourquoi voulez-vous me mettre à l’épreuve ?
Montrez-moi la monnaie de l’impôt. »
Ils lui présentèrent une pièce d’un denier.
Il leur dit :
« Cette effigie et cette inscription,
de qui sont-elles ? »
Ils répondirent :
« De César. »
Alors il leur dit :
« Rendez donc à César ce qui est à César,
et à Dieu ce qui est à Dieu. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous