Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconSpiritualité
line break icon

Comment parler des anges à ses enfants ?

ANGEL

UMB-O | Shutterstock

Edifa - Publié le 03/11/20

Il est important de ne pas priver ses enfants de la connaissance et de la fréquentation de ces véritables amis que sont les anges.

Parce qu’il est sans doute difficile de parler des anges, les enfants en ignorent parfois l’existence ou, du moins, ne pensent pas à les prier. Pourtant, il y a plusieurs manières très simples de leur faire découvrir ces amis que Dieu leur offre pour les accompagner sur le chemin de la sainteté.

On peut commencer par invoquer les anges gardiens au cours de la prière familiale en leur demandant de veiller sur nous. On peut ensuite raconter aux enfants des passages de l’Histoire sainte marqués par l’intervention des anges. Par exemple : l’histoire de Tobie guidé par Raphaël « l’un des sept anges qui se tiennent ou se présentent devant la gloire du Seigneur » (Tb, 12, 15). Jésus aussi parle des anges et s’entretient avec eux : « Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit » (Lc 15,10) ; Le Fils de l’homme enverra ses anges avec une trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre coins du monde, d’une extrémité des cieux jusqu’à l’autre » (Mt, 24,31). Sans oublier le récit de Noël dans lequel l’ange annonce aux bergers la naissance de Jésus : « Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant : ‘’Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime’’ » (Lc, 2, 13).

Quand on parle des anges aux enfants, il faut rester sobre, simple et vrais. Pas besoin de chercher à tout prix des représentations imagées.

Quand on parle des anges aux enfants, il faut rester sobre, simple et vrais. Pas besoin de chercher à tout prix des représentations imagées. Il faut expliquer aux enfants que se sont de purs esprits et qu’on ne les voit donc pas. On ne les entend pas. Certes, parfois les anges prennent forme humaine pour intervenir dans la vie des hommes, mais ce n’est alors qu’une apparence. Les anges n’ont pas de corps. Si on les représente le plus souvent avec des ailes, c’est pour montrer leur fonction de messagers (le mot « ange » signifie : messager). Les représentations imagées (hors certains épisodes précis comme l’histoire de Tobie ou l’Annonciation) sont peut-être une apparente solution de facilité quand les enfants sont petits, mais elles peuvent présenter le danger de conduire les enfants, devenu grands, à rejeter en même temps que l’image, la réalité. Le jour où ils comprendront que les anges n’ont pas de corps, même pourvu d’ailes, ils risquent de croire que les anges n’existent pas si on ne leur a pas suffisamment expliqué la valeur très relative de ces représentations imagées. Le mieux est toujours de se référer à la Parole de Dieu et garder confiance.

Christine Ponsard




Lire aussi :
Deux adorables prières d’enfant à son ange gardien




Lire aussi :
Connaissez-vous vraiment toutes les missions de votre ange gardien ?

Tags:
Ange gardienangesEnfants
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite