Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 15 juin |
Sainte Germaine Cousin
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Pape exhorte à secourir “par tous les moyens” la population de Gaza

Destruction in Gaza City

AFP

Gaza.

I.Media - publié le 09/06/24

En marge de l’Angélus de ce 9 juin 2024, le pape François a exhorté à secourir "par tous les moyens" la population de Gaza, en adressant un appel aux participants à la conférence internationale sur la situation humanitaire dans cette bande de terre, organisée par la Jordanie, l’Égypte et les Nations unies, le 11 juin.

Le pape François a exhorté à secourir “par tous les moyens” la population de Gaza, en adressant un appel aux participants à la conférence internationale sur la situation humanitaire dans cette bande de terre, organisée par la Jordanie, l’Égypte et les Nations unies, le 11 juin.

Le pape François a lancé un appel à la communauté internationale “à agir urgemment par tous les moyens pour secourir la population de Gaza exténuée par la guerre”. “Les aides humanitaires doivent pouvoir parvenir à ceux qui en ont besoin et personne ne peut l’empêcher”, a martelé le chef de l’Église catholique, alors que 2,3 millions de Palestiniens sont pris sous les bombardements israéliens depuis l’attaque terroriste du Hamas le 7 octobre dernier. Sur place, les acteurs humanitaires se heurtent à une multitude d’obstacles qui empêchent l’aide d’urgence d’être acheminée de manière régulière, alors que l’ONU a alerté à de nombreuses reprises sur le risque de famine dans cette enclave. Outre les besoins en ressources alimentaires, l’aide médicale d’urgence demeure l’un des principaux défis à relever.

Plaidoyer pour des négociations

Depuis la place Saint-Pierre de Rome, le Pape a fait mémoire du 10e anniversaire de la rencontre pour la paix qu’il avait célébrée avec le président israélien feu Shimon Peres, et le président palestinien Mahmoud Abbas, le 8 juin 2014, dans les Jardins du Vatican. Un moment historique dont l’image forte des présidents des deux États ennemis s’étreignant devant l’homme en blanc, est restée dans les mémoires. “Cette rencontre témoigne qu’il est possible de se serrer la main”, a souligné François. Et d’assurer : “Pour faire la paix il faut du courage, beaucoup plus de courage que pour faire la guerre”. Le 7 juin dernier, il avait présidé une commémoration de ce moment, en présence des ambassadeurs de ces deux pays. 

François a encouragé les négociations en cours entre Israël et le mouvement islamiste du Hamas – avec la médiation des États-Unis, du Qatar et de l’Égypte –, “même si elles ne sont pas faciles”. “Je souhaite que les propositions de paix, pour un cessez-le-feu sur tous les fronts et pour la libération des otages, soient immédiatement acceptées pour le bien des Palestiniens et des Israéliens”, a déclaré le Pape. François a également enjoint à ne pas oublier le peuple ukrainien, demandant “tous les efforts pour que la paix puisse se réaliser dès que que possible avec l’aide internationale”. 

Tags:
gazaGuerreIsraëlPape FrançoisTerre sainte
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement